En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Déchets du BTP : professionnels et pouvoirs publics préparent de nouveaux engagements pour la croissance verte

Déchets  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com

Le 28 mai, l'Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (UNICEM) a dressé un bilan "très positif" des engagements pour la croissance verte (ECV) signés avec l'Etat en avril 2016 pour accélérer le recyclage des granulats et des matériaux de construction inertes. La profession travaille avec les pouvoirs publics à l'élaboration de nouveaux ECV.

En France, le secteur du BTP produit chaque année environ 227 millions de tonnes de déchets, dont 93 % de déchets inertes. "Sur ces 211 millions de tonnes de déchets inertes, 148 millions de tonnes sont (…) recyclées ou valorisées", explique l'Unicem, ajoutant que, pour cette fraction de déchets, l'objectif de valorisation de 70 % est atteint. Cette valorisation prend la forme du remblayage des carrières, d'un recyclage via des plateformes dédiées et du réemploi direct de chantier à chantier.

Atteindre un taux de recyclage de 90 %

L'Unicem ajoute que l'Etat et les professionnels préparent actuellement une nouvelle série d'ECV. L'un des principaux objectifs devrait être l'atteinte d'un objectif de 90 % de recyclage des déchets inertes à horizon 2025. L'Etat devrait pour sa part s'engager "sur la requalification et la sortie du statut de déchet (pour la partie inerte) et sur l'élargissement du périmètre du marquage CE pour une meilleure traçabilité des granulats recyclés", selon la fédération professionnelle. "Parallèlement, certaines expérimentations ouvrent la voie d'un recyclage à 100 %, dans certaines conditions et pour des chantiers spécifiques", ajoute l'Unicem.

Initialement, l'ECV prévoyait notamment que les professionnels du secteur informent et sensibilisent les maitres d'ouvrages et les acteurs du recyclage. "La profession a développé plusieurs outils d'information et sensibilisation, à destination des acteurs du recyclage et des maîtres d'ouvrages avec, notamment, la création d'une plate-forme internet dédiée", explique l'Unicem. Ce "centre de ressources (…) donne accès à l'essentiel des informations, référentiels et conseils utiles pour déployer au mieux la valorisation et le réemploi des déchets inertes du BTP", précise la fédération.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager