En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La culture du Jatropha pourrait se faire au détriment de la production alimentaire, selon un rapport

Agroécologie  |    |  Carine SeghierActu-Environnement.com
Les vertus du jatropha font que cette plante est régulièrement présentée comme le carburant vert de demain. Poussant à l'état sauvage à Madagascar, en Egypte, en Amérique latine, en Inde et dans plusieurs pays du Sahel, le jatropha est traditionnellement utilisé comme haie vive pour protéger cultures et habitations des animaux ou sous forme d'huile pour la cuisson, l'éclairage ou la production de savon. Chauffée au-delà de 110°C, cette huile affiche les mêmes propriétés que le diesel.

Pourtant, de nombreuses expériences menées à grande échelle ont démontré que la culture de cette plante « miraculeuse » n'était pas si facile que ça.

Alors que s'est déroulé le sommet mondial du jatropha au Swaziland, les Amis de la Terre viennent de publier un rapport* montrant que la culture de cette plante contrairement au « miracle » annoncé, pourrait se faire au détriment de la production alimentaire du fait de la concurrence pour la terre et l'eau, annonce l'association dans un communiqué. De ce fait, l'association demande à l'Union européenne de prendre en compte les impacts du jatropha dans l'étude qu'elle mènera en 2010 sur les changements d'affectation des sols à cause des agrocarburants, et de réviser son objectif d'incorporation de 10% en conséquence.


*Le rapport Jatropha – Wonder Crop? Experience for Swaziland a été réalisé par les Amis de la Terre du Swaziland et Royaume-Uni.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…