En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Un ancien chantier naval pollué reconverti en site dédié aux technologies vertes aux USA

  |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Le Groupe du Pacte mondial des Nations Unies (PM) et l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) sont à la tête d'un projet de reconversion d'un ancien chantier naval militaire, pollué aux métaux lourds près de San Francisco, en un complexe dédié au développement des technologies vertes, a annoncé hier le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) dans un communiqué.

Après la Deuxième guerre mondiale, le chantier naval de Hunters Point dans la baie de San Francisco a accueilli le Laboratoire naval de défense radiologique, le plus grand site militaire américain pour la recherche nucléaire appliquée. Quand il a fermé en 1994, le site était contaminé par les métaux lourds et les radiations et était considéré comme un des sites les plus pollués des Etats-Unis, a rappelé le PNUE. Depuis le début des années 1990, 500 millions de dollars ont été alloués pour la dépollution du site.

Ce projet de complexe dédié au développement des technologies vertes doit être achevé en 2012.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager