Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Recyclage chimique : Carbios passe un accord d'approvisionnement avec Landbell Group

Déchets  |    |  P. Collet

Ce jeudi 29 février, Carbios annonce avoir conclu un accord d'approvisionnement avec Landbell Group, un spécialiste allemand de la gestion des déchets sous filière de responsabilité élargie des producteurs (REP) qui opère une quarantaine d'éco-organismes.

Ce partenariat porte sur la livraison, à partir de 2026, de 15 000 tonnes par an de paillettes de polyéthylène téréphtalate (PET) à la future unité commerciale de Carbios à Longlaville (Meurthe-et-Moselle). Carbios indique avoir désormais sécurisé plus de 70 % de l'approvisionnement de sa future usine d'une capacité de 50 000 tonnes par an, dont la mise en service est annoncée pour 2025.

À noter toutefois que si les deux acteurs indiquent vouloir s'engager sur le long terme, ils ne précisent par la durée de l'accord passé. En outre, pour l'instant, ils ne se sont entendus que sur un « protocole d'accord non contraignant ».

Des paillettes prêtes à être recyclées

Concrètement, l'accord porte sur un approvisionnement en paillettes de PET prêtes à être recyclées par Carbios. Ces paillettes seront produites par Landbell à partir de déchets d'emballages en PET multicouche, coloré ou opaque non recyclable mécaniquement, voire de textiles en polyester. L'objectif est d'obtenir après recyclage du PET apte au contact alimentaire.

En avril 2023, Citeo avait déjà alloué à Carbios et un groupement réunissant Wellman et Valorplast un lot de 5 000 tonnes par an de barquettes en PET. Wellman est chargé de séparer les barquettes monocouches et multicouches et d'assurer le recyclage mécanique des barquettes monocouches. Carbios recyclera à Longlaville les barquettes multicouches.

Le groupe thaïlandais Indorama, premier producteur mondial de PET recyclé et actionnaire de la future usine de Longlaville, assurera lui aussi une part de l'approvisionnement de l'installation.

RéactionsAucune réaction à cet article

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires

Partager

Centre de Test Pellenc ST : optimisez vos process de traitement des déchets Pellenc ST
Solution de protection incendie pour convoyeurs - Firefly ConveyorGuard™ BERTHOLD FRANCE SAS