En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'agriculture de demain sera-t-elle ultra connectée ?

De nombreuses innovations technologiques entrent peu à peu dans le secteur de l'agriculture. Drones, robots, GPS, le tout connecté à des logiciels censés améliorer la productivité voire réduire les pesticides. Reportage vidéo sur la ferme expérimentale 3.0 dans le département de la Somme (80).

Reportage vidéo  |  Agroécologie  |    |  Baptiste ClarkeActu-Environnement.com
L'agriculture de demain sera-t-elle ultra connectée ?

Améliorer "les performances économiques, sociales et environnementales", voilà l'objectif d'Innov'action, un événement organisé par la chambre d'agriculture qui compte 200 portes ouvertes un peu partout en France. Il permet aux agriculteurs de se tenir informés autour de trois axes : technologique, organisationnel et savoir-faire. Ces innovations viennent le plus souvent "d'un binôme conseiller-agriculteur" et sont expertisées par la chambre d'agriculture.

Exemple : la ferme agroécologique 3.0

La ferme agroécolgique 3.0, située à Aizecourt-Le-Haut dans la Somme, est une de ces vitrines technologiques qui dévoile ce que pourrait devenir l'agriculture du futur… et c'est vraiment stupéfiant ! (Voir le reportage vidéo) Plus personne dans les champs, mais des robots totalement autonomes, des drones qui photographient les parcelles pour repérer les mauvaises herbes, des pulvérisateurs équipés de GPS qui permettent des traitements très précis, des ruches connectés !

Reste à savoir si ce matériel super hightech sera financièrement à la portée de tous. Quel type de formation faudra-t-il pour prendre en main une technologie parfois complexe ? Enfin, cette course à la technologie sera-t-elle réellement perçue comme un progrès par l'ensemble des agriculteurs, voire, plus globalement, par la population ? Le débat est ouvert.

Réactions1 réaction à cet article

 

Bonjour,
La haute technologie au service d'un développement durable, c'est forcément enthousiasmant. Il est bon aussi d'y associer le "low-tech"
Bonne journée,

sylvine | 05 septembre 2017 à 01h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Baptiste Clarke

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…