Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Bruno Lemaire annonce un nouveau projet de loi Industrie verte

Energie  |    |  Nadia Gorbatko

« Profiter » des changements rendus nécessaires par le dérèglement climatique pour relocaliser et verdir l'industrie en France : telle est la philosophie du nouveau projet de loi, annoncé par le ministre de l'Économie, sur France Inter, mercredi 4 janvier, et confirmé, ce jeudi 5 janvier, lors de ses voeux aux acteurs économiques à Bercy. « Il comportera des dispositions fiscales, règlementaires, législatives pour accélérer la réalisation de sites industriels sur le territoire français, pour inciter à la décarbonation de l'industrie, mieux former, mieux qualifier », a précisé Bruno Le Maire. Le texte devrait notamment permettre de simplifier les procédures pour rendre possible « en quelques mois », la création de nouveaux sites industriels. De quoi créer « une industrie verte puissante » sur le territoire français et même faire du pays « la grande nation décarbonée en Europe », parie le ministre, « avec de la production d'hydrogène, de l'électrolyse, des batteries électriques, du nucléaire (…), des énergies renouvelables ».

Le projet, qui figure parmi les trois grands défis du ministre pour 2023, selon ses propres termes, devrait être présenté au président de la République et à la Première ministre dans les jours prochains, avant d'être affiné sur la base d'échanges avec les parties prenantes, comme pour la loi Pacte.

Une opportunité saisie au vol par l'association d'élus locaux Intercommunalités de France. « Nous sommes prêts à faire des propositions et à échanger étroitement avec Bruno Le Maire, assure son président. Il faut absolument s'appuyer sur les territoires pour identifier, accompagner et suivre les entreprises dans leurs projets. » L'association souhaite notamment passer d'une logique de dispositifs à une logique d'écosystèmes de formation, de technologies et de recherche.

À l'échelle européenne, Bruno Le Maire défend par ailleurs, avec son homologue allemand, l'idée d'une « Inflation Reduction Act » (IRA), inspirée de celle des États-Unis, qui permet l'octroi de généreuses subventions à certaines filières industrielles jugées stratégiques.

Réactions1 réaction à cet article

 

Merci à madame GORBATKO pour la qualité de son article, et d'avoir réussi à garder le sérieux et le professionnalisme face à ce contexte aussi risible. Quand je vois les idées de notre cher ministre, parfaitement en adéquation avec la problématique, j'ai toujours une célèbre réplique de notre cher Audiard qui me vient en tête...

ArnauLdL | 09 janvier 2023 à 13h39
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Nadia Gorbatko

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]