Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

L'Ademe Ile-de-France lance un nouvel appel à projets pour des bâtiments à énergie positive et bas carbone

Bâtiment  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

Ce mardi 10 avril, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) Ile-de-France a lancé un nouvel appel à projets en faveur des bâtiments à énergie positive et bas carbone. L'objectif est d'accompagner des porteurs de projets dans l'expérimentation Energie positive et Réduction Carbone (E+C-) qui contribue à l'élaboration de la future réglementation environnementale en matière de bâtiment neufs. Les maîtres d'ouvrage peuvent se porter candidat jusqu'au 15 mai.

L'appel à projets vise à poursuivre l'expérimentation sur le terrain du nouveau référentiel E+C- pour les bâtiments neufs. Il s'agit notamment de "s'assurer de l'adéquation entre le niveau d'ambition environnementale, la maîtrise des coûts de la construction et la capacité de toute la chaîne d'acteurs à atteindre ces ambitions", explique l'Ademe Ile-de-France qui recherche de nouveaux projets.

Les maîtres d'ouvrage lauréats de l'appel à projets suivront une session de sensibilisation/formation sur l'analyse du cycle de vie (ACV) bâtiment et le référentiel E+C- pour les bâtiments neufs. Ils bénéficieront aussi d'une subvention de l'Ademe, couvrant jusqu'à 50% du montant des études ACV plafonnée à 15.000 euros, et d'un appui technique du cabinet Nepsen et du Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB). Enfin, ils auront accès aux résultats obtenus sur l'ensemble des projets lauréats et aux analyses qui en découlent. L'Ademe entend capitaliser ces travaux par le biais d'un observatoire qui reprendra les performances énergétiques et environnementales des bâtiments lauréats ainsi que leurs données économiques.

"Selon l'avancement du projet et l'ambition portée par le maître d'ouvrage, une subvention complémentaire de l'Ademe couvrant jusqu'à 50% des coûts d'une mission d'accompagnement en démarche environnementale (Bâtiments durables franciliens, HQE...) et commissionnement / suivi énergétique, plafonnée à 15.000 euros, pourra être mise en place", ajoute l'Agence qui rappelle qu'elle soutient actuellement 45 projets précurseurs en démarche E+C- sur le territoire francilien.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Reef Premium, référentiel technique et réglementaire du bâtiment en ligne CSTB