En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'ASN a un nouveau président

Energie  |    |  Florence RousselActu-Environnement.com

Bernard Doroszczuk a été nommé président de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN). Il remplace Pierre-Franck Chevet en poste depuis novembre 2012. Le parcours professionnel de Bernard Doroszczuk a été entièrement consacré au contrôle des activités et des installations à risque, tant dans le secteur public (ASN, Administration centrale, Drire) que dans le secteur privé (Bureau Veritas), avec plusieurs responsabilités en relation directe avec la sûreté nucléaire et la radioprotection.

Auditionné par les députés en amont de sa nomination, Bernard Doroszczuk estime que l'ASN doit aujourd'hui faire face à trois enjeux : renforcer sa mission de contrôle, offrir plus de transparence en réponse à une demande croissante des citoyens et gagner en efficience interne. En matière de contrôle, deux dossiers "importants" vont l'occuper : l'EPR de Flamanville et le 4e réexamen des réacteurs nucléaires de 900 MW. Il a rappelé que l'ASN rendra son avis générique sur la prolongation des centrales au delà de 40 ans d'ici fin 2020, après enquête publique, tout en préparant les visites décennales pour chaque réacteurs, pour lesquels une décision individuelle doit être prise.

Le nouveau Président met également en avant la nécessité de maintenir la capacité technique et financière de l'ASN pour répondre à tous les dossiers.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…