Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Batteries : Verkor ouvrira son centre d'innovation à Grenoble d'ici cet été

Energie  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com
Batteries : Verkor ouvrira son centre d'innovation à Grenoble d'ici cet été
Actu-Environnement Le Mensuel N°423 Cet article a été publié dans Actu-Environnement Le Mensuel n°423
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

L'entreprise industrielle Verkor, spécialisée dans la production de batteries, inaugurera le laboratoire de son centre d'innovation avant l'été 2022, à Grenoble, a annoncé la société, le 7 mars. « C'est une première étape importante et concrète dans la production de cellules de batteries bas carbone pour véhicules électriques et stockage d'énergie pour les marchés français et européens », explique l'entreprise.

Le laboratoire numérique doit permettre « d'innover, de concevoir et de valider les produits avant de les industrialiser à grande échelle sur d'autres sites ». Début février, Verkor annonçait l'implantation de sa première gigafactory à Dunkerque, avec une première livraison de batteries prévue en juillet 2025.

Outre le laboratoire, l'entreprise annonce une ligne pilote intelligente de 50 à 150 MWh par an, qui produira les cellules pour les petites séries, ainsi que les premières cellules pour les batteries des véhicules Renault. Le site abritera également le Campus de la batterie, lieu d'accueil pour les start-up et partenaires intéressés par cette filière, avec un centre de formation et de reconversion pour les métiers liés à la transition énergétique. Le Verkor Innovation Centre (VIC) sera implanté sur l'ancien site de Schneider Electric sur la presqu'île de Grenoble, sur une surface de plus de 12 000 m2. L'entreprise annonce la création de plus de 250 emplois directs.

Créée en juillet 2020, Verkor, dont le siège social est à Grenoble, bénéficie du soutien, outre de Renault Group, de l'EIT InnoEnergy, du groupe Idec, de Scheider Electric, de Capgemini, d'EQT Ventures, d'Arkema, de Tokai Cobex et du FMET géré par le fonds Demeter.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Borne de recharge : faire le bon choix après les nouvelles obligations RossiniEnergy