En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Energie 2050 : une commission pro-nucléaire ?

Energie  |    |  Philippe ColletActu-Environnement.com

Mardi 6 septembre 2011, le ministre de l'Energie, Eric Besson, a participé à une réunion de travail avec les huit personnalités qualifiées de la commission Energie 2050. En l'Etat, la liste exacte des membres n'est pas connue mais il existe une "liste projet" qui a vocation à évoluer "dans les semaines à venir".

Sous la présidence de Jaques Percebois

Selon ce document, la commission Energie 2050 sera présidée par Jacques Percebois, directeur du Centre de recherche en économie et droit de l'énergie de l'université de Montpellier. Claude Mandil, ancien directeur exécutif de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), assurera pour sa part la vice-présidence. A noter que les deux experts participent aussi à l'audit de la filière nucléaire réalisé par la Cour des comptes.

Les rapporteurs devraient être Dominique Auverlot et Etienne Beeker, du Centre d'analyse stratégique (CAS), Richard Lavergne, de la Direction générale de l'énergie et du climat (DGEC) du ministère de l'Ecologie, Stéphanie Combes et Raphael Contamin, pour la Direction générale du Trésor du ministère de l'Economie, et Guy Maisonnier, de l'Institut français du pétrole énergies nouvelles (IFP-EN).

Huit experts et quatre collèges

 
Greenpeace dénonce un commission pro-nucléaire "Greenpeace dénonce le fait que la plupart des membres identifiés comme « personnalités qualifiées » sont des pro-nucléaires notoires" indique l'association qui appuie son propos par une présentation des membres, à l'image de Christian de Boissieu décrit comme membre du comité éthique d'Areva, où par leurs prises de position favorables à l'atome.
"Seul Christian de Perthuis n'est pas affiché comme défenseur de l'énergie atomique" conclut Greenpeace qui qualifie la commission de "nouvel outil de communication en faveur de l'industrie nucléaire".
 
Six autres spécialistes devraient siéger au sein de la commission aux cotés des président et vice-président : le professeur d'économie et directeur du Centre de géopolitique de l'énergie et des matières premières Jean-Marie Chevalier, le consultant Jean-Marc Jancovici, le professeur d'économie associé à l'Université Paris-Dauphine et directeur scientifique de la chaire Economie du climat Christian de Perthuis, l'ancienne dirigeante de SGN-Réseau Eurisys, filiale du groupe Areva, et aujourd'hui directrice générale de la branche "énergie et utilities" de Cap Gemini Colette Lewiner, le président délégué du Conseil d'analyse économique (CAE) Christian de Boissieu, et l'ancien président directeur général d'EDF Pierre Gadonneix.

A ces experts devraient être associés des organismes répartis en quatre collèges : les ONG environnementales, les syndicats, les entreprises ainsi que l'Etat et les organismes de l'énergie.

La CFDT, la CFE-CGC, la CFTC, la CGT et FO représenteront les organisations syndicales.

Les entreprises seront représentées par les fédérations suivantes : l'Association française du gaz, l'Association française des entreprises privées, le Mouvement des entreprises de France (Medef), le Syndicat des énergies renouvelables (SER), l'Union française de l'électricité et l'Union française de l'industrie pétrolière (Ufip).

L'Etat et les organismes de l'énergie devraient être représentés par l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), l'Agence internationale de l'énergie (AIE), l'Alliance nationale pour la coordination de la recherche dans le domaine de l'énergie (Ancre), le Conseil général de l'industrie, de l'énergie et des technologies (CGIET) du ministère de l'Economie, le Commissariat général au développement durable (CGDD) du ministère de l'Ecologie, la DGEC, la DG Trésor et le Réseau de transport d'électricité (RTE).

De nombreuses ONG refuseraient d'y participer

S'agissant des ONG, le Comité de liaison énergies renouvelables (CLER), France nature environnement (FNE), la Fondation pour la nature et l'homme (FNH), Greenpeace, NégaWatt, le Réseau action climat (RAC), Sauvons le climat, l'UFC Que choisir et le WWF apparaissent sur la liste projet.

Cependant, les principales évolutions dans la liste projet pourraient bien venir de ce collège. Greenpeace a d'ores et déjà indiqué qu'elle ne participera pas à Energie 2050 et dénonce une commission pro-nucléaire. Par ailleurs, il semblerait que la plupart des ONG listées refusent de participer à Energie 2050.

Réactions9 réactions à cet article

 

commission" energie nucléaire 2050"

lio | 08 septembre 2011 à 09h41
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Encore une commission qui va aller dans le sens d'EDF et mettre de coté GDF car elle est chapeautée par le gouvernement...

Froulter | 08 septembre 2011 à 14h33
 
Signaler un contenu inapproprié
 

@froulter : il ne s'agit pas d'etre pro EDF ou pro GDF mais de voir où est notre interet à long terme et il ne l'est ni dans le gaz ni dans le nucléaire. les 2 seront épuisés à la fin du siècle et sont polluant voir dangereux ;-)

enr37 | 08 septembre 2011 à 14h48
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Comportement typique de Greenpeace et cie. On conteste, on conteste mais on apporte rien en on ne veut SURTOUT PAS participer à une commission d'expert. Faudrait tout de même pas qu'ils remarquent qu'on ne sait rien sur rien et qu'on est juste des agence de com d'europe écologie.

Si ces sois disants "associations écologistes" avaient vraiment eu des experts et des projets réalistes à défendre, ils auraient participé à cette commission, ne serait-ce que pour essayer de faire bouger les choses en profondeur. Leurs excuses cherchent juste à masquer leur incompétence.

Zythum | 08 septembre 2011 à 15h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Rien de pire que la politique de la chaise vide !

André | 08 septembre 2011 à 16h37
 
Signaler un contenu inapproprié
 

en réponse à Zythum et André...

le pseudo "Grenelle" de l'environnement a floué plus d'une association : la société civile est représentée mais on voudrait qu'elle se taise et acquiesse docilement...

Malheureusement, le gouvernement fait de beaux discours mais en réalité ne fait rien de responsable : tout dans la communication... c'est de l'enfumage...

M. Jancovici, consultant hulotiste, est un bel exemple de communiquant typique du "greenwashing".

alors l'imposture ça suffit !

Klezmer | 08 septembre 2011 à 21h52
 
Signaler un contenu inapproprié
 

@Klezmer
"M. Jancovici, ... bel exemple de communicant..."
Je pense que vous n'êtes jamais allé lire les longues pages d'analyse scientifique du site de Jean-Marc JANCOVICI. Ce n'est pas lui faire injure que de dire que ce site n'est pas du genre communicant. Son objet n'est qu'une analyse détaillée et scientifique, laissant le plus souvent les conclusions à d'autres.
Alors si vous souhaitez critiquer, il va falloir viser plus juste :(
Bonne soirée.

Arno2D | 10 septembre 2011 à 22h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 

réponse à Arno2D

Justement, allez voir pour qui il bosse ... et vous comprendrez.

"analyse détaillée et scientifique" dites-vous, j'ajouterai "orientées"...

Diplômé de l'École Nationale Supérieure des Télécommunications de Paris (1986)... non c'est sûr à part cela c'est vrai ce n'est pas un communicant...

Quand le sage montre l'Ecologie, l'idiot regarde le Développement "Durable"...

Klezmer | 12 septembre 2011 à 13h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Je souhaiterai que l'on aborde la création d'une taxe sur l'énergie pour financer les retraites.Cette taxe correspond à la taxe carbone en incorporant l'électricité.Tout le monde a l'air systématiquement contre,mais elle présente de nombreux avantages dans le domaine de l'économie:chomage,compétitivité,croissance,retraites...

Gépé | 25 octobre 2011 à 15h58
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…