Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le tracé de la LGV PACA sera annoncé le 30 juin

Transport  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Le ministre de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du Territoire Jean-Louis Borloo a réuni hier les élus de la région Provence-Alpes Côte d'Azur pour étudier les conditions de poursuite du projet de ligne à grande vitesse qui doit relier Paris à Nice.

A l'issue de cette réunion, le Gouvernement et les élus locaux ont adopté la mise en place d'un secrétariat permanent qui étudiera la faisabilité des deux tracés Métropoles du Sud d'une part et Côte d'Azur avec débranchement à Aix TGV d'autre part, a précisé le communiqué du Ministère. Il étudiera notamment pour le premier tracé, les traversées des agglomérations de Marseille et de Toulon et pour le second l'insertion dans l'agglomération aixoise et dans le département du Var. Pour les deux tracés, l'insertion dans le département des Alpes-Maritimes sera étudiée. L'hypothèse d'un tracé plus au nord fera aussi l'objet d'une évaluation, a ajouté le MEEDDAT.

Le ministère précise que le choix de tracé sera annoncé avant le 30 juin 2009, à la suite d'une nouvelle réunion qui sera fixée aux environs du 15 juin. Un plan de financement sera également proposé avant le 31 décembre.

Le projet LGV PACA, inscrit dans la loi Grenelle 1, doit participer à la constitution de l'arc méditerranéen Barcelone-Marseille-Gênes et fait partie des 2 000 km de lignes à grande vitesse dont le France se munira à l'horizon 2020, a indiqué le MEEDDAT.

Réactions5 réactions à cet article

 
une LGV pour tous les Provençaux

j'ai l'impression que les jeux sont faits et que le 30 juin on sera que c'est le tracé nord qui aura été choisi sans tenir compte du nombre de voyageur en plus qu'il y aurait pu avoir en passant par les grande agglomérations = plus de recette= moins de polution= plus de rentabilité etc.
oublier Marseille et Toulon de la future liaison entre l'Italie et l'espagne serait incalifiable.
on peu se poser la question " à qui profite le crime? " est-ce aux Parisiens " fortunés" qui vont chercher du soleil sur la côte " il est vrai qu'on en trouve que là" est-ce au Maire de Nice qui ne supporte pas que Marseille soit la capitale régionale et que son affaiblissement renforcerait sa croissence?
j'espère que nos politiques régionaux seront se montrer un peu plus combatif à l'image de la Maire d'AIX à qui je tire mon chapeau. je fais appel à notre Maire pour qu'il se fasse plus entendre auprès de ses amis.

ALPHONSE | 12 février 2009 à 18h37
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:une LGV pour tous les Provençaux

je veux compléter l'analyse d'alphonse. Alsacien, établi dans le Var depuis 4 ans, j'ai déjà vécu la naissance d'une LGV ou TGV.
Même, si on trouve un compromis sur le tracé, ce qui me paraît loin d'être acquis, il y a encore le financement à trouver, et là, vu l'état des finaces des régions, de l'état dans quelques années, je ne me fais pas trop de soucis quant à la réalisation rapide de cette LGV. A moins d'être complétement suicidaires, je vois mal les Régions faire financer ces travaux par les contribuables du tracé, car on arrive à un point de rupture avec les impôts locaux.

piotr | 16 février 2009 à 00h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:une LGV pour tous les Provençaux

La LGV Nord longera l'autoroute et ne détruira pas beaucoup plus l'environnement que ce qu'il est actuellement.

La LGV Sud nécessite le passage de la ligne à travers des massifs montagneux et le creusement de nombreux tunnels (dont un sous le Coudon).

Il faut arrêter de dire que Marseille ne sera pas relié à l'Italie et l'Espagne. La ligne TGV entre actuellement dans Marseille. Il suffit d'un embranchement à quelques minutes de Marseille pour rejoindre le tracé de la LGV Nord.

Le problème du TGV, c'est que tout le monde veut en profiter, mais à condition qu'il aille rouler chez le voisin.

karim | 19 février 2009 à 18h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 
A propos du LGV PACA

J'espère que le bon sens prévaudra et que le tracé Nord sera retenu.
Créer une nouvelle gare à l'extérieur de Toulon est une abérration. Les toulonnais mettront le mème temps pour aller à Paris en passant par Marseille que de rejoindre une nouvelle gare avec un véhicule personnel. Selon toute vraissemblance ce TGV passera au moins une fois sur deux par Marseille.

Var83 | 13 mars 2009 à 13h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 
lgv paca

une gare à Toulon....:mais ou??????...COMMENT ne pas réagir en sachant que pour aller de toulon à la garde heure de pointe,il faut bien prévoir 3/4 heures de trajet!!!!...les embouteillages sont déjà un vrai casse tête pour nous.....un peu de bon sens !!!!!.......en espérant que ce projet respecte l'environnement ,les citoyens et oublie les ambitions personnelles de certains de nos élus...!

so | 08 juin 2009 à 15h01
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager