En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Bus franciliens : vers la fin du diesel d'ici 2025 ?

A l'occasion d'une présentation de plusieurs prototypes de bus électrique de taille standard, la RATP rappelle l'objectif du plan "Bus2025" : bannir le diesel de l'ensemble de sa flotte, soit 4.500 véhicules !

Reportage vidéo  |  Transport  |    |  Baptiste ClarkeActu-Environnement.com
Bus franciliens : vers la fin du diesel d'ici 2025 ?

Après la réussite d'Autolib' et les différents pics de pollution aux particules fines émises par le diesel, l'industrie du véhicule électrique continue sa percée en Ile-de-France. D'ici 2025, 80% des bus de la RATP seront 100% électrique. Si des expériences ont déjà été menées un peu partout en France, une telle perspective pour les constructeurs de bus et cars électriques est inédite, elle va permettre de faire baisser les coûts et d'investir dans la recherche et développement.

Expérimentation avant l'appel d'offres

Pour remporter l'appel d'offres de la RATP en 2017, cinq prototypes 100% électrique sont en concurrence : des bus de taille standard, c'est-à-dire 12 mètres de long, avec une capacité d'environ 90 personnes. Il y a l'autobus "Irizar i2e", une fabrication espagnole qui propose une autonomie de 200 à 220 km, avec un besoin de recharge unique de seulement 5 heures. Le constructeur chinois Youtong a créé le "Youtong E12 LF", ayant plus de 300 km d'autonomie. 2.500 bus 100% électrique de cette marque sont déjà produits. Enfin, le constructeur français Heuliez Bus propose le "GX337 ELEC". Tous ces engins vont être testés par la RATP en situation réelle sur deux lignes, la 21 et la 147.

La ligne 21 est longue de 7,8 km et sa vitesse commerciale atteint les 10km/h de moyenne. La ligne 147 est longue de 16,1 km avec une vitesse moyenne à atteindre de 16km/h. L'une se situe dans Paris intramuros, l'autre est une ligne de banlieue, les contraintes ne sont pas les mêmes. Bien sûr, l'autonomie des véhicules sera scrutée à la loupe, élément crucial pour la réussite du projet mais aussi les systèmes de recharge, l'ensemble de l'exploitation doit être analysée. Les 25 centres bus de la RATP vont devoir s'adapter à un raccordement au réseau électrique.

Une longueur d'avance pour le Goupe Bolloré

La filiale Blue Solutions du Groupe Bolloré a su s'imposer pour devenir le premier constructeur à vendre un lot de 23 bus de taille standard 100% électrique à la RATP. Dès 2016, la ligne 341 sera la première ligne parisienne à être équipée d'une telle flotte. A l'occasion de la COP21, le Groupe a également présenté un bus qui se recharge à chaque station par un système de bibronnage, le "bluetram". Un bus qui présente l'avantage de ne pas avoir à stocker beaucoup d'énergie à bord mais qui implique plus de travaux au niveau des infrastructures. Un système comparable, développé par la société PVI, est en cours d'expérimentation à l'Aéroport de Nice Côte d'Azur depuis novembre 2014. Au bout du compte, c'est bien la RATP qui fera le bilan, en espérant que tout ce renouvèlement n'explose pas la facture du consommateur final.

Réactions1 réaction à cet article

 

bonjour,
votre article est interessant mais pour moi les vehicules electriques ne sont pas une solution car quand la flotte de vehicule sera conséquente la production d'electricité va augmenter de façon exponentielle et réchauffement e+ pollution irnt de paire. Nos politiques et nos penseurs ont ils vu cet aspect des choses? il s'agit juste d'un argument économique pour relancer la vente de véhicule. Il y a 30 ans déjà un ingénieur de la marine a proposé aux industriels une pile produite à partir de déchets radioactifs et d'une durée de vie de 75ans minimum. A l'époque le probleme etait l'emballage de cette pile pour qu'elle n'emette pas de radiations tout au long de sa vie.

miloudb2 | 14 décembre 2015 à 11h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Baptiste Clarke

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…