Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Changement de fondation d'éoliennes pour le parc marin Îles d'Yeu-Noirmoutier

Energie  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Changement de fondation d'éoliennes pour le parc marin Îles d'Yeu-Noirmoutier

Face aux évolutions observées dans les technologies de fondation d'éoliennes en mer, la société Éoliennes en Mer des Îles d'Yeu et de Noirmoutier (Emyn) change d'option pour le parc éolien qu'elle construira au large des Îles d'Yeu et de Noirmoutier (Vendée). Alors qu'elle envisageait au départ d'utiliser des fondations de type jacket (en acier en forme de tour-treillis), Emyn choisit finalement la fondation monopieu (tube en acier) pour les 62 éoliennes du parc.

La fondation d'une éolienne permet de fixer l'ensemble de la structure sur le fond marin. Le mât de l'éolienne est installé sur la fondation, qui sera elle-même posée ou ancrée sur le sol marin. Selon les données de Wind Europe, l'association européenne de l'éolien, fin 2019, les fondations monopieux équipaient plus de 80 % des éoliennes en mer installées en Europe. « En 2013, lorsque nous avons répondu à l'appel d'offres lancé par l'État, la technologie des fondations « jacket » était alors la plus appropriée pour des éoliennes d'une puissance de 8 MW sur le site du parc Emyn. Ces dernières années, des fondations monopieux de nouvelle génération, désormais aptes à accueillir des turbines de grande taille, ont été proposées sur le marché de l'éolien offshore », explique Christelle Céleste, directrice des relations extérieures d'Emyn.

Le système de protection des câbles sera également modifié : une protection par coquille en métal sera privilégiée qui permettra une emprise plus réduite sur les fonds marins que la protection par enrochement initialement prévue. Les autres caractéristiques du projet (nombre d'éoliennes, hauteur totale en bout de pale, schéma d'implantation des éoliennes et des câbles, etc.) restent par ailleurs inchangées. La mise en service est prévue à partir de 2025.

Réactions1 réaction à cet article

 

Peut être qu'on adaptera nos us et coutumes, de la corniche vendéenne on disait: on ne voit pas l'île d'Yeu: signe de beau temps, on voit l'ile d'Yeu signe de pluie, on fera de même avec les éoliennes.
ça égayera notre paysage, la renaissance des moulins à tour de mon enfance, quand aux râleurs?, ils se sont emparé de notre univers, quelle belle revanche, cerise sur le gâteau mon courant sera bio. (lol!)

pemmore | 27 juillet 2021 à 11h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

OBSTAFLASH, feu de balisage nouvelle génération pour éolienne OBSTA