Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Cigéo : l'Andra se met en ordre de bataille avant de déposer la demande d'autorisation de création

Déchets  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com
Cigéo : l'Andra se met en ordre de bataille avant de déposer la demande d'autorisation de création

L'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) annonce la mise en place d'une nouvelle organisation pour la maîtrise d'ouvrage de Cigéo, le projet de stockage des déchets radioactifs de haute activité et de moyenne activité à vie longue. Cette organisation, en place depuis le 1er mai, intervient en amont du dépôt de la demande d'autorisation de création (DAC) du site d'enfouissement de déchets radioactifs, qui est annoncé « au second semestre 2022 ».

« La nouvelle organisation (…) s'articule désormais autour des fonctions essentielles de maîtrise d'ouvrage et de pilotage technique de la réalisation d'une installation industrielle de cette envergure », explique l'agence. Cette organisation répond à deux objectifs : accompagner l'instruction de la demande de DAC par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) (notamment les éléments relatifs à la démonstration de sûreté) et doter l'Andra des ressources nécessaires à la réalisation de Cigéo. Trois directions ont été créées pour passer de l'étape « conception » à la future étape « création » du centre de stockage.

Une direction du programme Cigéo « assure le pilotage global et stratégique du projet, notamment vis-à-vis des choix structurants de Cigéo (conception, technique, planning, coûts...) ». Elle assurera le suivi de la DAC et sera l'exploitant nucléaire de l'installation. Elle sera dirigée par Frédéric Plas, directeur scientifique de l'Andra de 2013 à 2021.

Les procédures administratives relatives aux aménagements préalables et à la construction du site seront conduites par la direction opérationnelle du programme Cigéo. Thierry Lassabatère, directeur technique adjoint et architecte ensemblier du projet Cigéo depuis 2016, en prend la tête.

Une troisième direction est pilotée par Stéphan Schumacher, directeur adjoint de la recherche et du développement de l'Andra depuis février 2018, puis directeur depuis janvier 2022. Cette nouvelle direction scientifique et technique « a pour mission d'apporter l'appui scientifique et technique à l'ensemble des activités de l'Andra pour leurs différentes phases de vie (construction, exploitation, fermeture et surveillance) ».

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Mistral+ Top Speed : solution pour le tri des papiers et films plastiques Pellenc ST