Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Projet Cigéo : les citoyens consultés par l'Andra rendent leur avis

Risques  |    |  Félix Gouty  |  Actu-Environnement.com

L'avis de la conférence citoyenne initiée par l'Andra concernant la prochaine phase industrielle pilote (Phipil) du Cigéo de Bure (Meuse) est tombé. Il a été approuvé et publié par l'Agence le 10 juillet dernier. Cet avis, rédigé par 17 citoyennes et citoyens tirés au sort et consultés depuis le 28 mai, comporte plusieurs recommandations dont le but est d'enrichir le dossier de demande d'autorisation de création (DAC) du Cigéo, avant son dépôt en 2022. L'Andra devrait présenter cet automne la manière dont elle les prendra en compte.  

Dans cette dizaine de demandes et préconisations, la principale concerne sans doute la modalité de validation de la DAC. Les 17 citoyens demandent à ce que la DAC ne soit pas validée par décret du premier ministre – comme prévue par la loi – mais à la suite d'une consultation du Parlement. Parmi leurs autres recommandations phares, ils conseillent à l'État français de sanctuariser les fonds alloués au Cigéo par les entreprises productrices des déchets radioactifs en question. L'État pourrait ainsi s'en porter garant « au cas où les producteurs seraient défaillants ou disparaissent ».

En outre, l'avis de la conférence citoyenne préconise de nombreuses mesures pour renforcer le volet radiologique du projet. Il demande, notamment, la réalisation d'un « état zéro » épidémiologique de référence auprès des habitants du territoire accueillant le Cigéo et de ses voisins. Parallèlement, les citoyens consultés par l'Andra soutiennent la mise en place d'analyses radiologiques régulières des eaux évacuées par le Cigéo et l'intégration des riverains et des salariés des sous-traitants dans le suivi radiologique. D'autres demandes relèvent d'une meilleure classification des volumes et types de déchets ou encore de l'accessibilité à une information « pluraliste » (notamment, de la part d'ONG) pour les établissements scolaires de la région.

En somme, « le groupe reste divisé quant à son niveau de confiance sur le projet de stockage géologique profond, concluent les citoyens dans leur avis officiel. La phase industrielle pilote devrait être un moyen pour établir la confiance dans ce projet de grande ampleur et elle doit le prouver. » Pour rappel, la Phipil devrait se dérouler sur 5 à 10 ans, dès le début du stockage profond de déchets radioactifs, et déterminer la poursuite ou l'abandon de leur enfouissement.

Réactions3 réactions à cet article

 

Quelle est la raison d'avoir choisi ce lieu?
Quelle est la situation de la nappe phréatique basse par rapport à cette installation?
J'aime pas trop la présence de déchets radioactifs sur des bassins versants vers des pays étrangers.

pemmore | 20 juillet 2021 à 11h37
 
Signaler un contenu inapproprié
 

@penmore
Au sens géologique, Cigéo est dans le bassin parisien, bien que dans le bassin versant de la Meuse en surface.
Le lieu est surtout lié à la présence d'une couche géologique argileuse favorable, à profondeur raisonnable et dans un secteur peu peuplé, il me semble.

Dans le contexte où la simplification des procédures liées à l'environnement a tendance à "oublier" le public, je suis agréablement étonnée que la consultation citoyenne soit ici constructive.

Nelln | 01 octobre 2021 à 14h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Ok, Nelin, vu sur google map, s'il y a des écoulements ça rejoindra la Seine.
On n'exporte pas notre risque comme Fessenheim.
C'est une très bonne chose que ça se trouve dans une zône argileuse, en Anjou ce sont d'anciennes mines d'ardoise, malheureusement 50 % de l'Anjou fait partie du massif armoricain (on a du mal à y imaginer des montagnes) et donc susceptible de tremblements de terre.

pemmore | 01 octobre 2021 à 17h36
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Bac de rétention souple pliable et amovible multifonction DIFOPE