En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Climat : des négociations tendues à Bonn

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Les délégués de 175 pays se sont réunis du 9 au 11 avril à Bonn (Allemagne) pour relancer les négociations sur le climat, après l'échec du sommet de Copenhague en décembre dernier. Selon l'AFP, les trois jours de débats ''tendus'' ont accouché d'un texte alambiqué et de deux nouvelles réunions.

Les délégués ont trouvé hier soir un compromis alambiqué sur la prise en compte de l'accord de Copenhague, conclu in extremis en décembre par une vingtaine de chefs d'Etat. L'accord de Copehague, soutenu par plus d'une centaine de pays, fixe comme objectif de limiter la hausse de la température mondiale à deux degrés Celsius, mais sans préciser par quels moyens. Il prévoit un financement pour les pays en développement de 30 milliards de dollars, entre 2010 et 2012, et 100 milliards par an d'ici 2020.

Mais si les Etats-Unis souhaitent qu'en 2010 les discussions soient fondées sur l'accord de Copenhague, la Chine estime que les négociations devaient s'appuyer sur les documents approuvés dans le cadre de la négociation menée au sein des Nations unies.

Les délégués ont donc demandé à la présidente du principal groupe de travail, Margaret Mukahanana-Sangarwe (Zimbabwe) de rédiger un texte qui pourrait servir de base aux éventuelles décisions au prochain sommet sur le climat de Cancun (Mexique) en décembre. Le document adopté de Bonn ne contient aucune référence explicite à l'accord de Copenhague. Mais la présidente a précisé qu'il serait pris en compte, comme l'ensemble des autres travaux.

Des délégués ont également estimé qu'en 2010, des progrès pourraient être enregistrés sur la réunion de fonds, la protection des forêts qui stockent le CO2 et l'aide à apporter aux pays pauvres pour qu'ils s'adaptent aux changements climatiques tels que la désertification, les inondations et la montée du niveau des mers.

Pas d'accord avant fin 2011, selon Yvo de Boer

Les délégués des pays se sont finalement mis d'accord hier, sur un programme de travail et la tenue de deux réunions préparatoires supplémentaires, d'au moins une semaine chacune au second semestre, d'ici le sommet de Cancun prévu du 29 novembre au 10 décembre. Ces deux réunions se dérouleront en plus d'une session prévue une nouvelle fois à Bonn du 31 mai au 11 juin.

A l'issue des trois jours, Yvo de Boer, secrétaire exécutif de la convention cadre de l'Onu sur les changements climatiques (UNFCCC) a toutefois prévenu qu'il n'y aurait pas d'accord sur le climat en 2010. ''Je ne pense pas que Cancun fournira l'issue finale'', a déclaré à Reuters Yvo de Boer. ''Je pense qu'on pourra peut-être se mettre d'accord à Cancun sur une architecture opérationnelle, mais il faudra davantage de temps pour transformer cela en un traité, si cela est la décision recherchée'', a-t-il déclaré. Yvo de Boer n'attend pas d'accord avant le rendez-vous d'Afrique du Sud prévu fin 2011.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…