En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Climat : les négociations se poursuivent à Bangkok

Gouvernance  |    |  Carine Seghier Actu-Environnement.com
Cette semaine s'ouvre à Bangkok (28 septembre au 9 octobre) la suite des préliminaires de Copenhague sous l'égide de la Convention climat des Nations Unies. Après les réunions (conférence de l'ONU sur le climat et réunion des chefs d'Etats du G20) décevantes de la semaine passée, l'inquiétude domine. ''Aujourd'hui, après deux années de discussions, le moment est venu pour toutes les parties de s'investir pleinement pour jeter les fondements des décisions qui doivent être prises à Copenhague. Des progrès décisifs doivent être réalisés à Bangkok'' , a prévenu le commissaire à l'Environnement Stavros Dimas.

Selon le WWF, si les délégués n'accélèrent pas à Bangkok, les chances de parvenir à un nouveau traité mondial sur le climat lors du Sommet de Copenhague en décembre risquent de s'amenuiser. ''Les négociateurs doivent transformer le texte préparatoire du traité des Nations Unies qui fait actuellement quelques 170 pages en un document qui soit négociable à Copenhague, et avancer sur des sujets essentiels comme les réductions d'émissions, le financement des « actions climatiques » (mitigation et adaptation) ou encore les mesures d'adaptation '', prévient le WWF France.

Cette réunion est l'avant-dernière réunion préparatoire* avant la conférence des Nations unies sur le climat qui se tiendra à Copenhague en décembre et qui doit impérativement déboucher sur un accord mondial.


* La dernière session préparatoire se tiendra à Barcelone, du 2 au 6 novembre.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager