En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les contrats de transition écologique s'inspireront de la troisième révolution industrielle

Gouvernance  |    |  Laurent RadissonActu-Environnement.com

Sébastien Lecornu, secrétaire d'Etat auprès de Nicolas Hulot, a annoncé mardi 7 novembre à Fourmies (Nord) que les contrats de transition écologique s'inspireront de la Troisième révolution industrielle (Rev3). Cette annonce a été faite à l'occasion des premières rencontres territoriales dédiées à cette démarche inspirée des travaux du prospectiviste américain Jeremy Rifkin et mise en œuvre dans les Hauts-de-France.

Cette initiative vise à faire d'une région de tradition industrielle un pionnier de l'économie du futur basée sur la transition énergétique et les technologies numériques. Le Gouvernement veut s'inspirer de plusieurs approches mises en œuvre : création d'une dynamique régionale appuyée sur des projets pilotes via une logique bottom-up (partant des besoins du terrain), accompagnement des territoires dans tous les aspects de la transition écologique, y compris les mutations économiques et sociales.

"Les contrats de transition écologique permettront de mobiliser toutes les forces de l'administration pour rassembler les financements publics et privés, faire aboutir rapidement les projets, simplifier les procédures et mettre en place toute l'ingénierie nécessaire", précise le ministère de la Transition écologique et solidaire.

Quinze territoires concernés

Les contrats de transition écologique couvriront dans un premier temps une quinzaine de territoires, a précisé Sébastien Lecornu. Il pourra s'agir aussi bien de métropoles que de villes moyennes ou de communes rurales, que ces territoires soient en difficulté ou non. Les thématiques toucheront, a-t-il ajouté, la transition énergétique, la mobilité, la biodiversité, la préservation des terres agricoles, la pollution et la vulnérabilité.

Le concept de "contrats de transition écologique" a été annoncé par Nicolas Hulot lors de la présentation du plan climat du gouvernement le 6 juillet dernier, avec une vocation principalement sociale en vue d'accompagner les salariés impactés par la transition énergétique. En septembre dernier, Sébastien Lecornu annonçait la signature des premiers contrats pour 2018.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…