En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Directive oiseaux : la LPO porte plainte contre l'Etat français

Biodiversité  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com

La Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) célèbre les 40 ans de la directive oiseaux en déposant une plainte contre la France devant la Commission européenne. L'association estime que Paris enfreint régulièrement ce texte à travers sa réglementation de la chasse et de la protection des espèces d'oiseaux chassées.

Les manquements relevés par l'ONG portent sur la chasse des oies grises après le 31 janvier, la pratique de la chasse aux gluaux en Provence-Alpes-Côte d'Azur, ainsi que l'absence de mesures de conservation suffisantes concernant plusieurs espèces chassées. Parmi celles-ci le Courlis cendré et la Tourterelle des bois, mais aussi une vingtaine d'autres espèces inscrites sur la liste rouge de l'Union internationale de conservation de la nature (UICN).

La LPO estime avoir aujourd'hui "toute légitimité" pour porter plainte devant l'exécutif européen, après avoir épuisé les voies de recours internes. L'association a en effet porté préalablement les contentieux relatifs aux oies ainsi qu'aux gluaux devant le Conseil d'Etat.

Réactions2 réactions à cet article

 

Je me souviens d'un temps où les chasseurs demandaient systématiquement que n'apparaisse pas dans les documents d'objectifs (DOCOB) de sites désignés au titre la directive Oiseaux la chasse comme menace pour les espèces de l'annexe II. L'affirmation que tirer dans la nature les espèces chassables ne perturbait en rien les autres était une fable que les préfets entendaient sans sourciller.
Il a fallu que le France soit condamnée par Bruxelles, reconnaissant ainsi officiellement la chasse comme activité perturbatrice, pour que cette tartufferie prenne fin. Malheureusement pour la biodiversité sauvage et les autres "utilisateurs" de la nature, il en reste bien d'autres à démonter.

Pégase | 02 avril 2019 à 13h27
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Rectificatif : il s'agit bien sûr des espèces listées à l'annexe I de la directive Oiseaux. Mon doigt a dû appuyer trop longtemps sur la touche du i + MAJ. Mea culpa.

Pégase | 02 avril 2019 à 15h41
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…