En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Qualité des eaux de baignade : la surveillance est renforcée

En période estivale, les contrôles sur la qualité des eaux de baignade sont renforcés. Revers de la médaille, cette surveillance minutieuse contraint parfois les collectivités à fermer des plages. Profitez de l'été pour revoir notre reportage consacré aux plages de Marseille.

Reportage vidéo  |  Eau  |    |  Baptiste ClarkeActu-Environnement.com
Qualité des eaux de baignade : la surveillance est renforcée

Surveiller pour protéger. C'est le but des analyses régulières réalisées par les Agences régionales de santé (ARS) sur tous les sites de baignade en France. Le dispositif prévoit des analyses consolidées obtenues chaque jour en trois heures environ, pour assurer une prévention efficace. Revers de médaille, ces analyses entraînent parfois la fermeture des plages.

Tel a été le cas le 28 juin 2017 à Marseille et La Ciotat, dans les Bouches du Rhône. Depuis 2014, Marseille a fortement renforcé ces contrôles et mis aux normes ces équipements d'assainissement mais elle n'est pas à l'abri de quelques épisodes de pollution. Si les autorités sanitaires estiment que malgré tout, la qualité des eaux marseillaises reste globalement bonne, la ville semble avoir pris le problème à bras-le-corps. Alors que la performance de la station de traitement des eaux enterrée de la ville a été améliorée, des travaux ont été engagés sur les bassins de rétention, lesquels seront améliorés à partir de 2017.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Baptiste Clarke

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…