En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'effacement électrique s'ouvre au grand public

Energie  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

Le fournisseur d'énergie ekWateur s'associe à Voltalis, le spécialiste de la gestion active de la consommation électrique pour se lancer dans l'effacement électrique domestique. Cet hiver, le réseau risque d'être mis à rude épreuve, le calendrier de maintenance des centrales nucléaires ayant été décalé en raison de la crise sanitaire. Les deux acteurs comptent bien proposer leur service au gestionnaire de réseau qui les rémunérera en conséquence. Et pour effacer un certain volume de consomamtion, il vont proposer à leurs clients domestiques l'installation d'un boîtier qui permettra d'éteindre les radiateurs et chauffe-eaux électriques aux moments des pointes de consommation. Le boîtier permet également de piloter les équipements électriques à distance et d'assurer un suivi de la consommation en temps réel.

« Aux moments où le système électrique en a besoin, comme notamment lors des pics hivernaux, Voltalis peut réduire simultanément la consommation de milliers d'appareils de chauffage ou d'eau chaude sur de très courtes durées, sans impact sur le confort des occupants », expliquent les partenaires, qui ont pour objectif d'équiper 50 000 clients en 2021.

Réactions3 réactions à cet article

 

C'est quoi l'effacement ? C'est couper le courant parce que la production est insuffisante, sans préavis. C'est une conséquence inéluctable de la PPE, qui prévoit de supprimer du nucléaire et de le remplacer par de l'intermittent imprévisible et très cher. Le Français ont-ils VRAIMENT voulu ça ???

dmg | 10 juin 2020 à 21h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Pour être clair : l'effacement, c'est des coupures du courant sans préavis. Et c'est juste inévitable à cause de la PPE qui prévoit la fermeture anticipée et injustifiable de 15 réacteurs nucléaires et leur remplacement -partiel- par des sources de production imprévisibles et insuffisantes. C'est VRAIMENT ça que les Français voulaient ? On parlera de démocratie...

dmg | 10 juin 2020 à 21h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 

L'imbécillité, c'est d'équiper les logements en chauffage électrique. De la même manière, dans les régions ensoleillées les chauffe-eaux devraient être placés sur les toits et bénéficier de panneaux solaires comme cela se fait déjà depuis fort longtemps aux USA ou dans les pays méditerranéens.C'est justement parce que notre pays a tout misé sur le nucléaire qu'on en est là aujourd'hui , comment font les autres ?

gaïa94 | 12 juin 2020 à 20h07
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager