En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La hausse du prix de l'électricité est-elle inéluctable ?

L'année 2018 a été marquée par des hausses consécutives du prix de l'électricité. Les causes sont nombreuses et mêlent politique énergétique, négociations européennes, évolution du marché de l'électricité. Décryptage dans ce nouveau plateau.

Plateau-TV  |  Energie  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com

Au 1er juin 2019, le prix réglementé de l'électricité a augmenté de 5,9 %, suivi d'une seconde hausse de 1,3 % au 1er août. Ces hausses consécutives ont fait beaucoup parler d'elles. Et une nouvelle hausse, de 4 % cette fois, pourrait s'opérer en janvier 2020. Alors pourquoi un tel renchérissement sachant qu'il concerne l'ensemble des ménages, aussi bien les 25 millions de foyers encore clients de l'énergéticien principal, EDF, que les 8 millions de clients des fournisseurs alternatifs ?

Le contexte social, encore marqué par les manifestations des gilets jaunes, n'est pas propice. En maintenant dans la durée le prix de fourniture à un niveau stable et raisonnable, le tarif réglementé joue un rôle de protection des consommateurs. Et pourtant, le Gouvernement a choisi de valider ces hausses proposées par la Commission de régulation de l'énergie (CRE) au regard des évolutions des prix de marché européens. Dans cette décision très politique, d'autres critères entrent en jeu : ouverture à la concurrence du marché de l'électricité, réorganisation du groupe EDF, négociations avec la Commission européenne, coût de production du nucléaire… Le grand perdant semble être le consommateur.

Pour décrypter cette situation et les tendances, Florence Roussel a invité François Joubert, fondateur d'Ohm Energie, un fournisseur alternatif, et Vincent Licheron, expert de la défense des consommateurs, ancien porte-parole de la CLCV sur ces questions.

Réactions1 réaction à cet article

 

La réponse est évidemment oui et encore ne paiera-t-on pas le vrai prix de revient , démantèlement et gestions "à vie" de certains déchets inclus

Il faut lire Nikola Tesla

Sagecol | 31 octobre 2019 à 08h58
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager