En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Enel Green Power finalise l'acquisition du parc éolien de la Bouleste

Energie  |    |  Mélanie Favrot Actu-Environnement.com

Le 29 novembre dernier, le parc éolien de la Bouleste, développé par Gamesa (entreprise espagnole fabricante d'aérogénérateurs), a été acheté par la société Enel Green Power (appartient au groupe italien Enel spécialisé dans l'électricité et le gaz).

Le site est situé dans l'Aveyron. Le parc, équipé de 5 turbines de 2MW chacune aura donc une capacité de 10 MW. Sa production devrait couvrir sur une année, les besoins en électricité de 6.000 foyers, permettant ainsi une économie de 10.000 tonnes de gaz à effets de serre.

Actuellement Enel Green Power a une capacité totale installée de 102 MW avec 64 MW supplémentaire de projets éoliens en construction, et qui seront mis en service l'an prochain.

Au 30 septembre 2010, la puissance raccordée de l'éolien en France se chiffrait à 5.322 MW ce qui représente 835 installations.

Réactions3 réactions à cet article

 

835 installations ? Qu'est-ce qu'une "installation" ?
Il y a en France plus de 3000 éoliennes.

micocharly | 03 décembre 2010 à 09h52
 
Signaler un contenu inapproprié
 

A quoi servent les éoliennes depuis 15 jours,alors que la température "due au réchauffement de la planéte"est au plus bas ?Je crois savoir qu'elles oublient de tourner afin de produire du courant qui est censé nous réchauffer.Cherchez les erreurs messieurs les profiteurs!
JD

kyrnos43 | 03 décembre 2010 à 18h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Pour dire que l'éolien économise 10000T de CO2 il faudrait prouver que l'éolien se substitue au thermique !
Ce n'est pas le cas. Notre pays accueille de plus en plus de centrales thermiques et de grandes capacités (400 à 500Mw)qui bien entendu ne font pas la une de l'actualité. On préfère parler éolien c'est plus fun.
On sait aussi que c'est principalement l'hydroélectricité qui régule le réseau (pour 50%, le thermique pour 25%, l'import export pour 25%). L'hydro est rachetée bien moins cher que l'éolien alors qu'elle est bien plus précieuse.
L'éolien sert simplement à produire plus, pour produire plus, voir exporter plus et à perte(de la bonne gestion à la Française!)...
Cette technologie pourtant arrivée à maturité technologique (on voit bien que pour qu'elles produisent plus il faut en augmenter la taille) et malgré son peu d'intérêt pour le réseau, profite d'un tarif de rachat très élevé sans pour autant faire diminuer la production de CO2.

JP du Carladez | 04 décembre 2010 à 05h33
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager