En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Grand emprunt : 5 projets de biotechnologies financés

Agroécologie  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com

Les ministres de la Recherche et de l'Agriculture ont présenté le mercredi 23 février les 5 premiers lauréats de l'appel à projets ''biotechnologies et bioressources'', à l'occasion du Salon de l'Agriculture.

Cet appel à projets, lancé en juillet 2010, s'inscrit dans le cadre de l'action ''Santé et Biotechnologies'' dotée de 1,55 milliards d'euros, issus des investissements d'avenir du grand emprunt. Il visait à faire émerger une ''bio-économie basée sur la connaissance du vivant et sur de nouvelles valorisations des ressources biologiques renouvelables'', ont rappelé les ministères dans un communiqué commun.

15 projets ont été déposés. Résultats : deux projets pour le développement d'une agriculture ''durable'', deux autres pour une alternative aux matières premières fossiles et un dédié à la valorisation des ressources marines ont été retenus. Ces 5 projets recevront au total 33,7 millions d'euros sur des périodes comprises entre 5 et 10 ans.

Parmi les lauréats figurent les deux projets ''Amaizing'' (9M€) et ''Breedwheat'' (9M€), portés par l'Institut national de recherche agronomique (Inra) qui doivent permettre de sélectionner de nouvelles variétés de maïs et de blé ''moins exigeantes en eau et en engrais, pour une agriculture plus robuste et plus respectueuse de l'environnement'', selon les ministres.

Autre projet sélectionné : celui baptisé ''Idealg'' (10M€), porté par l'Université Européenne de Bretagne qui développera des outils destinés à valoriser les ressources marines (algues…) de ''façon durable''.

Enfin, les deux projets lauréats ''Synthiacs'' (3,5M€) et ''Biorare'' (2,2M€), respectivement portés par l'Inra et le Cemagref, visent à promouvoir des solutions ''innovantes'' pour produire des carburants et des produits chimiques à partir des déchets organiques ou de la biomasse.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager