En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

OpenHydro et le britannique ARE vont installer une ferme hydrolienne près d'Aurigny

Energie  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com

OpenHydro, filiale du groupe de chantiers navals DCNS, spécialisée dans les systèmes d'énergie hydrolienne et le spécialiste britannique des énergies renouvelables Alderney Renewable Energy (ARE) ont signé le 10 avril un accord pour la création d'une joint-venture pour implanter d'ici 2020 une ferme hydrolienne d'une capacité de 300 MW à proximité d'Aurigny, une des îles anglo-normandes. Ce partenariat a été conclu à l'occasion du salon Thetis EMR organisé à Cherbourg, a annoncé DCNS dans un communiqué.

OpenHydro est actionnaire d'ARE à hauteur de 31%. La ferme hydrolienne comptera 150 turbines de 2 MW chacune qui produiront de l'électricité pour plus de 150.000 foyers, a précisé le groupe.

L'accord entre ARE et OpenHydro s'inscrit dans le cadre du projet "FAB Link Limited", joint-venture entre ARE et Transmission Investment LLP, qui doit permettre de réaliser une interconnexion électrique entre la France, Aurigny et la Grande-Bretagne. La ferme devrait être "pleinement opérationnelle dès 2020, date qui coïncidera avec la mise en service de l'interconnexion FAB Link".

OpenHydro fournira les hydroliennes qui seront fabriquées à Cherbourg dans une usine conçue pour alimenter en turbines "les futures fermes hydroliennes installées au large des côtes françaises". La filiale de DCNS, qui travaille déjà à un projet pilote d'hydrolienne avec EDF au large de Bréhat (Côtes d'Armor), est candidat à l'appel à manifestation d'intérêt (AMI) pour la construction de fermes pilotes hydroliennes prévues dans le Raz Blanchard (Cotentin) d'ici fin 2016.

Réactions1 réaction à cet article

 

Quand on consulte la carte marine de la pointe du Cotentin on découvre qu'il y a les plus forts courants de marée au monde. Donc la Hague et le Raz Blanchard sont les tous meilleurs sites qui soient. Espéront que les Hydroliennes ne hachent pas les poissons et tous ce qui passe à leur portée!!!

ami9327 | 13 avril 2014 à 00h46
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager