En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Création du fonds de modernisation écologique des transports

Transport  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com

Prévu par le plan de relance autoroutier initié en 2015, le fonds de modernisation écologique des transports (FMET) est lancé. Il est géré par la société Demeter Partners, spécialisée dans les investissements verts, qui a décroché l'appel d'offres. Ce fonds est doté de 200 millions d'euros par les concessionnaires autoroutiers Vinci Autoroutes, APRR et les actionnaires de la SANEF.

Le FMET a pour vocation d'investir dans une dizaine de projets d'infrastructures de transports. Les secteurs visés sont prioritairement les transports publics, les plateformes multimodales, le co-usage d'espaces transport / énergie, les voies navigables, les ports, les infrastructures de recharge de véhicules électriques, de stationnement, les gares routières, les stations de biométhane, les ouvrages d'art et superstructures routiers et autoroutiers ainsi que les aéroports.

"Dans chaque secteur, les investissements viseront à réduire l'impact environnemental et à rechercher l'optimisation des déplacements. Une attention particulière devra en outre être portée par le FMET aux pratiques environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) des sociétés cibles et aux projets contribuant à la réduction d'externalités négatives", a précisé Demeter Partners dans un communiqué.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager