Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

La loi biodiversité reconnaît les sols comme patrimoine commun de la nation

En troisième lecture du projet de loi sur la biodiversité, les députés ont reconnu en séance publique la protection des sols d'intérêt général, en les intégrant au patrimoine commun de la nation. Ce qui renforce leur protection dans le code de l'environnement.

Décryptage  |  Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Alors qu'en France, le droit actuel ne protège pas les sols en tant que milieu naturel, le projet de loi sur la biodiversité, examiné le 21 juin en troisième lecture par l'Assemblée nationale, entend pallier à cette Article publié le 22 juin 2016

Réactions2 réactions à cet article

 

Si on en croit le couple Bourguignon (aussi critiquée qu'il soit) nos terres françaises ont perdu globalement 95 % de leur fertilité naturelle au grand bonheur des vendeurs d'engrais

Toutes les "petites bestioles" qui faisaient du bon boulot en fait de fertilisation des terres ont été les premières victimes de nos agricultueurs et leurs labours trop profonds , sauf ceux qui travaillaient ou se sont décidés depuis à passer au bio malgré les critiques sceptiques idiotes qui circulent tout juste dignes de la fosse .... septique.

L'avenir est à la permaculture, mais combien de nos parlementaire, voire de lecteurs ici ignorent ce qu'il y a derrière ce mot ?

Sagecol | 23 juin 2016 à 08h41
 
Signaler un contenu inapproprié
 

C'est la raison pour laquelle il faut une réglementation dans la gestion des sols...la terre reste un bien propre mais la loi doit changer..Peux-t-on rester dans la notion de "usus - abusus- fructus" dans la GESTION du sol ... Quant on voit faire commerce de la vente des pailles qui devraient rester à la terre... La terre donne le fruit mais la paille doit lui revenir...

agregat | 23 juin 2016 à 10h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

A lire aussi

Offres d'emploi

Formations professionnelles

Fraise hydraulique MB-R500 MB Crusher