Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Loire-Bretagne : une vigilance de mise sur les pollutions diffuses et la morphologie des cours d'eau

Le bassin Loire-Bretagne souhaite atteindre 61 % de ses masses d'eau en bon état écologique en 2027. Les apports diffus de nitrates, de phosphore, de pesticides ou les pressions sur la morphologie des cours d'eau menacent la réussite de cet objectif.

Eau  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com

Les premiers jalons sont posés pour la politique de l'eau du bassin Loire Bretagne pour la période 2022-2027: son comité de bassin a adopté le projet de schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux (Sdage). « Si...

Réactions1 réaction à cet article

 

"Les responsables du risque de déclassement du fait de la qualité ? Les nitrates, les pesticides mais également dans certains cas, les deux cumulés": nitrates et pesticides qui proviennent sûrement des stations d'épuration des méchants urbains !

Pégase | 07 décembre 2020 à 23h00
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Matériels de chloration pour la désinfection des eaux Eurochlore