Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Loire-Bretagne : une vigilance de mise sur les pollutions diffuses et la morphologie des cours d'eau

Le bassin Loire-Bretagne souhaite atteindre 61 % de ses masses d'eau en bon état écologique en 2027. Les apports diffus de nitrates, de phosphore, de pesticides ou les pressions sur la morphologie des cours d'eau menacent la réussite de cet objectif.

Eau  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 3.239.51.78
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Les premiers jalons sont posés pour la politique de l'eau du bassin Loire Bretagne pour la période 2022-2027: son comité de bassin a adopté le projet de schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux (Sdage). « Si cela a pris du temps en concertation, c'est que la question de l'eau est devenue centrale pour l'aménagement de notre territoire et face au dérèglement climatique », a assuré Thierry Burlot, président du comité de bassin Loire-Bretagne. Désormais  le projet de document...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 12,50 € par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager