Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Maud Lelièvre élue à la tête du comité français de l'UICN

Les membres du comité français de l'UICN ont élu Maud Lelièvre à la présidence de l'association et désigné un nouveau bureau. Une équipe chargée de mobiliser avant le Congrès mondial de la nature de Marseille.

Nomination  |  Biodiversité  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com
   
Maud Lelièvre élue à la tête du comité français de l'UICN
© Comité français de l'UICN
   

Maud Lelièvre, déléguée générale des Éco Maires, a été élue le 17 décembre à la tête du comité français de l'UICN. Elle succède à Bernard Cressens, qui devient président d'honneur. Diplômée de sciences politiques, avocate en droit de l'environnement, Mme Lelièvre est intervenue dans le dossier de la marée noire de l'Érika. Elle avait été nommée dans le cabinet de l'éphémère ministre de l'Écologie, Nicole Bricq, en 2012.

En tant que déléguée générale des Éco Maires, elle anime un réseau de collectivités locales sur les questions de biodiversité en France, mais aussi en Afrique. Elle a créé les Assises nationales de la biodiversité, dont la dixième édition s'est tenue en octobre dernier. Elle siège par ailleurs au bureau de la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) et est membre de l'ONG internationale BirdLife.

Le nouveau bureau de l'UICN France est aussi composé de quatre vice-présidents : Jean Jalbert de la Fondation Tour du Valat, Sébastien Mabile de la Société française du droit de l'environnement (SFDE), Emmanuel Michau de Réserves naturelles de France, et  Guillemette Rolland du Conservatoire du littoral. Ont également été élus les nouveaux présidents des commissions d'experts : Martine Bigan à la sauvegarde des espèces, Gilles Kleitz aux aires protégées, Vilaine du Pontavice à la commission Droit et politiques environnementales, Freddy Rey à la gestion des écosystèmes et Christine Verbel Alonso à l'Éducation et la communication.

La nouvelle équipe doit en particulier poursuivre la mobilisation en vue du Congrès mondial de la nature qui doit se tenir du 3 au 11 septembre 2021 à Marseille.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager