En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Adaptation au changement climatique : le ministère du Développement durable lance une consultation publique

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Le ministère du Développement durable invite la population française à participer à l'élaboration du plan national d'adaptation au changement climatique inscrit dans la loi du 3 août 2009 et prévu pour 2011. Cette consultation publique se tient du 13 septembre au 15 octobre 2010.

''Le changement climatique, qui d'ores et déjà est constaté et qui devrait s'accentuer, aura des répercussions potentielles sur nos sociétés et nous obligera à modifier nos comportements et nos activités. Des mesures doivent être prises dès à présent pour assurer une adaptation optimale de notre pays aux évolutions à venir, et limiter ainsi leurs conséquences négatives'', a souligné le ministère.

Inscrit dans le Grenelle, ce plan national d'adaptation au changement climatique rassemblera des orientations sur des sujets comme la lutte contre les inondations et l'adaptation des zones littorales, l'évolution des forêts, la question de l'eau et l'adaptation de l'économie. En juin dernier, des groupes d'experts (entreprises, syndicats,administration, associations, élus, scientifiques) ont proposé plus de 200 recommandations, dans le cadre de l'élaboration de ce plan, réparties sur 14 thèmes : agriculture, biodiversité, eau, risques naturels, santé, tourisme, urbanisme, outre-mer,…

Particuliers, collectivités, entreprises, associations et organismes de recherche sont ainsi invités à ''enrichir ce premier travail'', en réagissant via un questionnaire en ligne, ''sur les propositions des experts et en proposant de nouvelles mesures''.

Rappelons que selon un rapport de l'Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique (ONERC), publié en septembre 2009, les coûts liés au changement climatique pourraient atteindre d'ici 2050 ''plusieurs centaines de millions d'euros par an pour plusieurs secteurs d'activités en cas d'adaptation insuffisante''.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager