Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La neutralité carbone, nouveau mantra de la politique du climat

Le texte succinct de l'avant-projet de loi sur l'énergie renonce à préciser un objectif chiffré des trajectoires d'émissions au profit du concept de neutralité carbone, au risque de rester dans le flou.

Gouvernance  |    |  Agnès Sinaï  |  Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 35.153.39.7
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Le 4 février dernier, le gouvernement a saisi le Conseil économique, sociale et environnementale (Cese) d'un avis concernant l'article 1 d'un avant-projet dit de petite loi énergie. Au cœur de cet article, un changement de paradigme : la disparition du facteur 4, objectif climatique de division des gaz à effet de serre adopté au début des années 2000, au profit de celui de ‘'neutralité carbone''. Nouveau mantra des politiques climatiques, la neutralité carbone, depuis l'Accord de Paris,...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 12,50 € par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager