Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Obligation de toitures végétalisées ou solaires : les textes sont en consultation

Bâtiment  |    |  R. Boughriet

À partir du 1er juillet 2023, les bâtiments non résidentiels nouveaux, ou faisant l'objet d'une extension ou d'une rénovation lourde, devront être équipés de 30 % de la surface de leur toiture de systèmes de végétalisation ou de production d'énergies renouvelables (solaire). Sont concernés les bâtiments à usage de bureaux d'une emprise au sol supérieure à 1 000 m2 et les bâtiments à usage commercial, logistique, industriel, artisanal ainsi que les parcs de stationnement d'une emprise au sol supérieure à 500 m2.

Ces dispositions sont prévues par les projets de décret et de deux arrêtés, mis en consultation (1) jusqu'au 13 juin 2023 par le ministère de la Transition écologique. Ces textes sont pris en application de l'article 101 de la loi Climat et résilience du 22 août 2021 et de l'article 41 de la loi du 10 mars 2023 relative à l'accélération de la production d'énergies renouvelables.

Ces bâtiments construits ou rénovés ont ainsi l'obligation de végétaliser ou d'équiper de dispositifs de production d'énergies renouvelables sur une surface minimale de leur toiture de 30 % à compter du 1er juillet 2023, puis de 40 % à compter du 1er juillet 2026 et de 50 % à compter du 1er juillet 2027, précise l'un des arrêtés.

Le décret prévoit toutefois des dérogations à cette obligation, en raison de surcoûts et de contraintes techniques, de sécurité, architecturales ou patrimoniales. Un arrêté fixe par exemple « comme non acceptable économiquement » l'installation d'une toiture végétalisée ou solaire lorsque le rapport entre les coûts d'installation et les coûts des travaux est supérieur à 15 %. Un arrêté définit en outre les caractéristiques minimales que doivent respecter les systèmes de végétalisation installés en toiture des bâtiments concernés.

1. Accéder à la consultation publique
https://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/spip.php?page=article&id_article=2846

RéactionsAucune réaction à cet article

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires

Partager

Micro-onduleur DS3, la nouvelle génération pour le PV résidentiel APsystems
Votre conseil en droit des problématiques Énergies-Climat Huglo Lepage Avocats