En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Paris dévoile son degré de pollution en temps réel

La ville de Paris lance une carte actualisée toutes les heures permettant de connaître le degré de pollution dans l'air. Une avancée rendue possible grâce aux capteurs mobiles de particules fines Pollutrack.

Reportage vidéo  |  Risques  |    |  Rémi Pin Actu-Environnement.com

Il est maintenant possible de connaître en temps réel ou presque le degré de pollution de chaque rue parisienne. La mairie de Paris délivre ces données sur son site internet depuis le 17 septembre.

Les données présentées en ligne sont obtenues grâce aux différents relevés effectués par les stations fixes AirParif et au nouveau système Pollutrack. Ce système testé depuis deux ans repose sur 400 véhicules électriques (une partie de la flotte d'Enedis et des chauffeurs VTC Marcel) munis de capteurs de particules fines (PM 2,5). "On ne mesure que les particules fines qui sont l'expression ultime de la pollution, précise Eric Poincelet, directeur de PlanetWatch24 à l'origine des capteurs Pollutrack. Les gaz NO2 qui sortent des véhicules diesel se recombinent avec des COV ou de l'ammoniac et forment des particules fines secondaires."

Une première analyse de 60 millions de données recueillies en deux ans par les capteurs Pollutrack permet d'identifier des "hot spots" ou zones particulièrement polluées : le périphérique, les zones proches des gares ferroviaires ou des incinérateurs, mais aussi 300 bouches d'aération du métro parisien qui expulsent des particules fines "à des niveaux très dangereux", selon Anne Hidalgo. "Si on ne montre pas cette pollution, on est coupable de cacher une information qui doit nous permettre d'agir", insiste la maire de Paris.

Selon l'agence européenne de l'environnement, la France rejetterait environ 164.000 tonnes de particules fines dans l'atmosphère par an. Ce qui en fait le plus mauvais élève de l'union européenne.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Rémi Pin

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager