En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le Prince Albert de Monaco et Jane Goodall appellent à protéger les grands singes

Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
S.A.S le Prince Albert II de Monaco et le Dr Jane Goodall lancent un appel pour sauver les grands singes. Alors qu'Il y avait un million de chimpanzés dans les années 1960, les estimations tourneraient aujourd'hui autour des 150.000, soulignent l'Institut Jane Goodall et la Fondation Prince Albert II de Monaco dans un communiqué commun.

Déforestation, guerres, braconnage, commerce illégal, maladies, partout en Afrique et en Asie on aboutit à un même constat : les grands singes sont au bord de l'extinction, ont-ils averti.

Les organisations dénoncent la disparition des grands singes alors qu'ils jouent un rôle essentiel dans le maintien de la santé et de la diversité des forêts tropicales.

Dans le cadre de leur partenariat, la Fondation Prince Albert II de Monaco souhaite associer ses moyens à ceux de l'Institut Jane Goodall France et contribuer au développement de ses programmes notamment au Gabon qui abrite une très grande population de chimpanzés.

En 20 ans, environ 50 % de la population des grands singes a été décimée dans le Bassin du Congo, ont-ils souligné.

L'Institut Jane Goodall France et la Fondation Prince Albert II de Monaco inaugureront le 10 juin 2008 une exposition de photographies sur les grands singes, qui sera présentée jusqu'au 31 août dans la Galerie des Pêcheurs à Monaco.

Réactions4 réactions à cet article

 
MERCI JANE MERCI ALBERT

bonjour je salue les efforts fournis par jane depuis des annees en faveur des grands singes.et la reconnaissance de ce merite que le prince Albert consacre en attirant l' attention de tous pour la protection des grands singes.COMME toujours le prince s' interresse aux causes difficiles auxquelles la majorite se desinteresse .HEUREUSEMENT QU IL EXISTE.

yolande | 20 août 2008 à 23h34
 
Signaler un contenu inapproprié
 
le prince Albert II de Monaco et J . Goodall

vous avez raison il y en a assez de destruction lorsque l'on est pas obligé de se défendre . Assez de détruire tout ce qui est en vie , nous n'avons aucun droit sur ce que dieu a créé . Bravo Albie et Jane .........miaouuu

chaton | 12 mars 2009 à 21h01
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Preserver la forêt c'est sauver les grands Singe.

Bjr,
Merci Jeanne, rassurez-vous vous n'êtes pas seule dans ce combat, la victoire des citoyens de paix et de progrès va l'emporter sur les trafiquants sans scrupule des Grands singes !!! Sauver les singes c'est d'abord preserver les forêts pour garantir leur lieux de vie.
Poursuivant dans le même registre , nous avons solliciter le soutien du Prince Albert de Monaco pour aider à preserver la biodiversité animale du Sud et de l'Est du Cameroun en forte disparition, pour cause la deforestation sauvage, malheureusement comme toujours la suite n'est pas favorable pour des raisons que nous ne comprenons pas ??? Nous esperons que le Prince Albert se rendra compte de l'urgence de son aide !!! Nous vivons une grave crise financière , demain si rien n'est fait nous risquerons de vivre une grave catastrophe environnementale !! Agissons vite , l'Urgence nous oblige , Sauvons la planète pour nos enfants

Nsangou ( cpepea) | 16 juillet 2009 à 14h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Je ne trouve pas assez de qualificatifs élogieux concernant ALBERT.Il est une exception en matière de défense de la nature,car il n'hésite pas à s'investir quasi quotidiennement,dans ce combat permanent,contrairement à la plupart des chefs d'états,qui se contentent d'interventions médiatiques stériles,croyant optimiser leur image de marque.Douces illusions,les citoyens ne sont pas dupes!Certes,je n'aurai peut être jamais l'honneur de connaître ALBERT,mais l'éloignement n'affecte en rien l'exceptionnelle considération que je lui porte,sans oublier Jane GOODALL.FAAITOITO,bonne chance en tahitien.MICHEL.

babou | 29 octobre 2010 à 21h16
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager