En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

DESERTEC ou comment alimenter l'Europe en électricité grâce au soleil saharien

Dans le cadre de leur projet DESERTEC, des industriels espèrent déployer un réseau de centrales solaires à concentration sur les déserts nord-africains et couvrir ainsi 15% des besoins en électricité de l'Europe d'ici 10 ans.

Energie  |    |  Florence RousselActu-Environnement.com
   
DESERTEC ou comment alimenter l'Europe en électricité grâce au soleil saharien
© DESERTEC
   
Le 13 juillet dernier, 12 entreprises principalement concentrées en Europe, au Proche-Orient et en Afrique du Nord ont signé à Munich un protocole d'accord en vue de mettre en place le cadre technique, économique, politique, social et écologique d'un projet énergétique ambitieux : produire à grande échelle de l'électricité solaire dans les déserts de l'Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Cette initiative industrielle baptisée DESERTEC a pour but de construire un grand nombre de centrales solaires thermiques connectées entre elles et au réseau de distribution de l'électricité voire à d'autres installations d'énergies renouvelables.

Ces centrales solaires à concentration (CSP ou Concentrating Solar Power) produiront de la chaleur et de l'électricité en concentrant les rayons du solaire sur un point donné grâce à des miroirs spécifiques. Ces centrales pourraient être couplées à des installations de dessalement d'eau de mer, un atout supplémentaire pour ces régions arides.
Pour connecter les centrales solaires entre elles, les développeurs du projet misent sur les lignes de transmission modernes en Courant Continu Haute Tension (CCHT). Selon eux, ce type de lignes permettrait de transporter le courant avec des pertes inférieures à 3% par 1.000 km de distance et ne produirait presque aucune pollution électromagnétique, contrairement aux lignes classiques à courant alternatif.

Selon les études du Centre Aérospatial Allemand (DLR), les centrales thermiques solaires pourraient couvrir dans les 40 ans à venir plus de la moitié des besoins énergétiques nécessaires sous forme d'électricité de la région EUMENA (Europe, Moyen Orient, Afrique du Nord) pour un investissement estimé à 400 milliards d'euros dont 45 milliards pour la construction de 20 lignes CCHT de 5 GW chacune. L'objectif de DESERTEC dans un premier temps sera de produire 15% des besoins en électricité de l'Europe et une partie substantielle des besoins des pays producteurs.

Un bureau d'étude sera spécialement créé au plus tard le 31 octobre 2009 pour élaborer et coordonner les premiers projets et leurs plans de financement qui devront être prêts dans trois ans. D'ici là, les partenaires espèrent qu'un cadre politique approprié verra le jour dans la plupart des pays producteurs potentiels.

En attendant, les acteurs du projet envisagent le démarrage d'un programme pilote de 1 GW pour démontrer la faisabilité pratique de cette technologie dans les pays du MENA. Une centrale thermique solaire avec fabrication d'eau potable pourrait voir le jour sur le territoire égyptien afin d'alimenter la bande de Gaza.

À terme le projet DESERTEC espère se développer dans tous les déserts de la planète qui s'étendent de part et d'autre de l'équateur. Selon les experts du projet, il suffirait d'équiper 0,3% des 40 millions de km2 de surfaces désertiques de la planète en centrales thermiques solaires pour couvrir les besoins mondiaux actuels en électricité de 18.000 TWh/an.

Réactions24 réactions à cet article

 
informations complètes

Je crois bien que c'est le premier artcile qui donne suffisamment de détails pour comprendre ce projet!!!

entre solaire thermique et électricité, j'avais du mal à y voir clair!! Sans parler des lignes CCHT dont c'est la première fois que j'entends parler.

merci.

Nicolas | 24 août 2009 à 17h04
 
Signaler un contenu inapproprié
 
lamentable

Cela fait des dizaines d'année que l'europe est dépendante énergetiquement des pays passedant le petrole, et on va rafaire la meme avec notre production d'electricite ! ne peut on pas construire ces centrales solaires sur le territoir européen, Malte, Espagne, Sardaigne ?

Franck | 27 août 2009 à 08h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 
incroyable

Magnifique! De nombreuses centrales solaires en plein Sahara, qui permettront de fournir plein d'électricité...à l'Europe?!?!? On nage en plein délire! C'est à se demander jusqu'où l'exploitation de l'Afrique ira! C'est vrai qu'AREVA se sert déjà largement en uranium, alors, c'est vrai, pourquoi s'arrêter là?

mksa | 27 août 2009 à 10h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:lamentable

Y a-t-il assez de place en Europe? de zones non habitées?
Ma question est plutôt : cela va-t-il bénéficier aux pays où les centrales seront installées?
C'est bien pour l'Europe mais ce serait encore mieux si l'Afrique du Nord pouvait "sourcer" son énergie de cette facon...

Rose | 27 août 2009 à 10h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:incroyable

Je cite "Ces centrales pourraient être couplées à des installations de dessalement d'eau de mer, un atout supplémentaire pour ces régions arides."
Ce n'est pas que bénéficiaire à l'Europe vraisemblablement.
Mais je suis d'accord avec vous, il serait bon que cette initiative serve aussi aux pays où les centrales sont implantées. C'est dommage de TOUT exporter en Europe...

Esprit profiteur et colonisateur quand tu nous tiens

Rose | 27 août 2009 à 10h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Faut voir

Frank et Rose vous avez peut être raison Mais se pose quand même la question dans pas mal d'endroit en Europe de l'ensoleillement et aussi des capacités d'investissement des pays concernés et de la volonté de leurs dirigeants....Toujours les mêmes problèmes!.....Comment faire pour que les pays émergeants ou en voie de devept soient en position de négociation réelle avec ceux du G8pour une amélioration des conditions de vie de leurs habitants?

laure | 27 août 2009 à 10h53
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Faut voir

Je pense que les énergies renouvelables sont aussi une question de solidarité internationale.
Il faut faire des transferts de technologies vers les pays ensoleillés !
On entend peu parler d'entreprises qui se lancent des ces projets. Ce sont plutôt des associations qui soutiennent ce type de projet, notamment au Burkina Faso.

Rose | 27 août 2009 à 11h00
 
Signaler un contenu inapproprié
 
energie renouvellable

Le MAROC en particulier devra profiter en premier lieu de ces installations

yac | 27 août 2009 à 16h39
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Sahara solaire

Les promoteurs de ce projet oublient que dans ces zones désertiques,il y a des vents de sable violents . Très rapidement les panneaux solaires vont ètre dépolis et mis HS. Il y a assez de zones arides et ensoleillées en Europe continentale pour installer ce matériel

J2C | 27 août 2009 à 18h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Utopie! Et le stockage???

Projet superbe, mais... Mais, en plus des objections judicieuses déjà faites, le plus grave est le problème du stockage. Car le photovoltaïque ne produit d'éléctricité que le jour, et surtout en Eté, et par beau temps, y compris au Sahara, et non pas aux heures, jours et saisons ou on a le plus besoin d'éléctricité!! Donc, il est impératif de disposer de technologies efficaces de stockage massif d'éléctricité (problèmes similaires pour l'éolien!). Hormis le repompage dans les barrages (très limité!), rien n'existe! Les promoteurs et partisans du "renouvelable" font systématiquement l'impasse sur ce problème crucial.
QUESTION: comment stocker massivement de l'énergie pour la restituer quand c'est nécessaire???

ker kelen | 28 août 2009 à 10h37
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Stockons la CHALEUR

Bonjour,

Pour répondre à ta question en rapport au stockage d'énergie électrique:

QUESTION: comment stocker massivement de l'énergie pour la restituer quand c'est nécessaire???

je pense qu'il est effectivement inutile d'essayer de stocker l'énergie-solaire sous forme d'électricité. cela fonctionne mais la consommation d'Énergie nécessaire à la production des batteries ainsi qu'aux recyclages sans parler de l'utilisation de métaux lourds ou de ressources primaires malheureusement limitées ne semble pas être durable à long terme à l'échelle planétaire.

Ce n'est pas pour autant que la centrale solaire est une hérésie: il suffit de stocker la CHALEUR et non l'électricité.
la chaleur est une énergie "primaire" que nous pouvons stocker relativement facilement en élevant la température d'un "corps" : stockage sensible de chaleur.

le nouveau problème: Trouver le ou les matériaux adéquats,

Qualités requises:

-résister à de très hautes températures (500 : : 1000°C)
-Capacité de stockage élevée (densité * capacite calorifique)
-durée de vie supérieure à 20 ans
-non poluant
-cout faible et grande disponibilité

En ce moment même des stockages (de 7 à 12 h) fonctionnent en élevant la température de cristaux de sels jusqu'à l'état liquide. cela fonctionne mais le cout(20% du prix de la centrale) ainsi que l'aspect polluant des ces sels impliquent une technique dépassée et surement vouée à l'échec.
c'est pour cela que les ingénieurs allemands ont mis au point un béton spécialement conçu pour stocker la chaleur.
encore une fois cela fonctionne mais la durée de vie ainsi que les performances ne sont toujours pas économiquement et eco-logiquement viablent à long terme

Jusqu'à présent il était donc clair que le talon d'Achille était bien le stockage ce qui justifie "l'impasse" sur ce problème crucial. mais il se pourrait qu'un matériau possédant les qualités nécessaires est était mis au point.
l'Avenir de l'Energie solaire a de beaux jours devant elle, je vous le garantie, ca va faire BOOM
j'espere pouvoir vous en dire plus , mais retenons une chose, lorsqu'un problème se présente essayons de prendre du recul : "de sortir du cadre" afin de trouver des solutions plus simples plus logiques plus NATURELLES. Nous n'avons qu'une seule planète, réfléchissons A LONG TERME avant d'agir.
A plus dans le bus

Taroud | 29 août 2009 à 02h51
 
Signaler un contenu inapproprié
 
et le stockage?...

j'ai entendu dire que dans ce projet, le stockage se ferait avec des sels à bas point de fusion pour alimenter les turbines la nuit. Quel volume cela représente-t'il pour des stockages jour-heures de pointes/nuit aussi importants?

DL | 29 août 2009 à 09h21
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:lamentable! mais C'EST VRAI ! ! !

L'Europe n'a pas assez de Soleil à l'Année !l'Afrique du c'est 365 Jours !
Et c'est le Bon Dieu qui a fait que toute l'enegie se trouve en Afrique du Nord !(Petrole;Uranium;Solaire; Eolienne..etc..)C'est les LOIS DE LA NATURE ! un Equilibre des Forces!
La main d'oeuvre est moins couteuse qu'en Europe!

KARIM | 29 août 2009 à 11h35
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Utopie! Et le stockage???

Justement, c'est là le génie du solaire thermique à concentration, c'est qu'il ne s'agit pas de photovoltaïque, que je décrie depuis pas mal de temps pour les nombreux problèmes qu'il pose.

Dans le cas du solaire à concentration, une partie du rayonnement diurne peut servir, non pas à faire tourner la centrale, mais à chauffer des MCP (matériaux à changement de phase, donc stockage thermique sous forme de chaleur latente) qui feront tourner la centrale la nuit. Bien sûr la puissance diurne est réduite, mais au moins, elle n'est pas nulle la nuit.

Ce projet aurait concerné du photovoltaïque, j'aurais pleuré de désespoir, mais là, je trouve l'idée géniale: utiliser les immenses réservoirs d'énergie solaire que sont les déserts pour produire de l'électricité renouvelable à grande échelle, et en participant à la résolution du problème de l'apprivisionnement en eau douce, grâce aux sources froides (océans?). Je dis Bravo

Umwelt | 29 août 2009 à 14h48
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:incroyable

Je comprends votre scepticisme, mais sans vouloir carricaturer ou balancer de préjugés, les africains ont-il un réel besoin d'électricité?

A part peut-être quelques villages éparpillés et pour lesquels une connexion à ce type de réseau serait une aberration environnementale et économique, je ne vois pas.

Encore une fois, cette réflexion est à prendre avec des pincettes, mais à garder à l'esprit malgré tout. D'autant que si ce sont les européens qui banquent, ça ne me paraît pas anormal qu'ils en tirent des bénéfices... à condition que ce soit fait dans le respect des pays africains détenteurs de la ressource.

Umwelt | 29 août 2009 à 14h57
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:lamentable

Les pays que vous citez sont moins ensoleillés (plus au nord) et habités (si si, je vous assure). Donc le potentiel énergétique n'est peut-être pas assez intéressant pour que ce type d'installation soit rentable sous nos latitudes, et la surface exploitable, trop faible, sans doute déjà utilisée pour des cultures (ce qui dans un désert est bien sûr très improbable) doit également être trop chère.

Mais il est vrai que des installations de ce type en Europe ne seraient pas déplaisantes sur le principe. On peut se débarasser des énergies sales (charbon, gaz, etc.) sans pour autant créer des lignes électriques énormes, et victimes de déperditions pouvant être importantes.

Umwelt | 29 août 2009 à 15h06
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Utopie! Et le stockage???

Aujourd'hui, la filière de l'hydrogene n'est-elle pas la plus avancée pour stocker cette énergie ?

ecoplongeur | 30 août 2009 à 09h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Energy solaire

Je crois que c'est l'avenir pour un projet energitique Planétaire.
Couplé à d'autres principe d'energy propre, ce sera la meilleure voie pour une energy propre et inépuisable.La production d'eau potable sera ainsi assurée.Bravo et bonne réussite à ces projets .

mack | 31 août 2009 à 11h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Stockage

la filière concernant le stockage d'hydrogène n'est selon moi ni la plus avancée ni la plus prometteuse:
d'une part car les rendements ne sont toujours pas viables à grande échelle (temporelle et économique), en poursuivant les recherches il sera surement possible de faire mieux
mais la racine du problème vient du fait que l'on essaye de stocker le plus petit de tt les elements du tableau périodique. ajoutez à cela les risques d'explosions et vous obtiendrez surement une technologie infiniment plus couteuse que celle basé sur l'utilisation de l'air comprimé qui à l'avantage de pouvoir etre stocker à haute pression > 300°bar sans aucun problème dans des réservoirs étanches et peut couteux.
allez jeter un oeil du coté de MDI motors !!!! Encore une fois la solution la moins chèr, la plus universelle, la plus durable est la solution la plus simple. la voiture sera à air comprimé ou ne sera pas. l'un des plus grands constructeur de camion au monde et le producteur de voiture à 1000 euros (TATA inde) l'a compris pourquoi pas nous

Taroud | 31 août 2009 à 13h54
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Utopie! Et le stockage???

Non c'est faux! Cette année dans le sud de l'Espagne on a experimenté des plaques solaires travaillant 24H/24. C'est une des applications scientifiques majeures pour faire face au rechauffement climatique.
Par contre je partage l'argument qu'il est dangereux de s'installer dans des pays arabes comme le prouve la première installation solaire de Tamanrasset qui a ete purement et simplement caillassée.
Ce qui change aujourd'hui c'est l'envol de ce secteur phtovoltaique, industriel en Chine et aux Etats-Unis de telle sorte que l'Europe ne peut etre competitive faute d'un projet aussi massif.
Ce qui compte aussi c'est la cooperation europénne en Afrique qui s'oppose dans ce projet, pour la premiere fois, aux chasses gardées de la France et de l'Angleterre. On peut esperer travailler entre anglais francais italiens allemands espagnols suedois, etc... du Caire (domaine britannique par excellence) a Rabat.

meleze | 01 septembre 2009 à 08h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:lamentable

Trouvez -vous vraiment que vous dépendez de nos pays, vous êtes lamentables, nous sommes producteurs d'énergies mais nous sommes pour le moment beaucoup plus dépendants de vous que vous ne l'êtes de nous ou bien pour vous la mondialisation doit être unilatérale??????????????

Farida | 01 septembre 2009 à 13h56
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Utopie! Et le stockage???

ce qui est dangereux c'est votre etroitesse d'esprit.
Surtout quand on parle de projet pour l'humanité.(la planete)

mack | 01 septembre 2009 à 16h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 
A réfléchir

c' est un formidable projet de créer une "nouvelle" source d' energie propre pour l' europe.
Mais je vois 2 inconvenients: toutes ces kilomètres de cables électrique necessitent une dépense enorme en fourniture de materiaux ( mauvais pour l' cologie ) et 2ème: qui ne nous dit pas que ces pays subsaharien ne seront pas en lutte armée dans un futur proche.
L' europe du sud ( ex: espagne ) ce serais une bonne alternative : moins loin (moindre cout financier et écologique) et pas de problème politique.
Par contre pour les US, l' afrique ce serais un nouveau challenge de viser ce type d' energie à grande échelle.

Jean Thierry De St Louis | 02 septembre 2009 à 14h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Utopie! Et le stockage???

ce n'est pas du photovoltaïque mais des centrales thermiques solaire. il y a un stockage de l'énergie produite par inertie thermique. il existe qq centrales de genre aux USA (Californie et Nevada) et en australie...

freddo25 | 04 septembre 2009 à 05h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…