En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Valoriser les pylônes électriques en y installant des éoliennes

Le cabinet d'ingénierie Elioth a déposé un brevet pour un projet qui consiste à installer des éoliennes à axe vertical sur les pylônes électriques. Baptisé Wind-It, ce projet a été récompensé au concours Metropolis Next Generation Design Competition.

Energie  |    |  Florence RousselActu-Environnement.com
   
Valoriser les pylônes électriques en y installant des éoliennes
Les trois versions du projet Wind-It
   
Souvent accusée de défigurer les paysages français, l'énergie éolienne pourrait être déployée dans un nouveau secteur si le projet « Wint-It » du cabinet d'ingénierie Elioth voyait le jour. « Wind-It » est un projet de production d'électricité renouvelable grâce à des éoliennes à axe vertical installées sur les pylônes électriques. Ainsi valorisés, les pylônes deviendraient producteurs d'une énergie renouvelable directement raccordée au réseau.

Avec ce projet, le cabinet Elioh souhaite profiter des nombreux avantages des aérogénérateurs de type Darrieus : équipées de deux ou trois pâles, ces éoliennes n'ont pas besoins d'être orientées face au vent, leur rendement est comparable à celui des éoliennes à axe horizontal et elles sont moins bruyantes car elles ne génèrent pas d'effet de sifflement à l'extrémité des pâles.
Outre le fait de ne pas porter une atteinte supplémentaire aux paysages, le projet Wind-It entend également remédier à l'inconvénient majeur des énergies renouvelables : l'intermittence. Il est très rare que le potentiel éolien soit nul sur l'ensemble d'un territoire de grande échelle. La stratégie de dissémination « Wind-It » offrirait donc une mutualisation spatiale de la production et assurerait de façon constante une production nominale d'énergie renouvelable, explique Elioth.

Le cabinet a développé deux stratégies de développement : une première basée sur l'adaptation des piliers existants avec des éoliennes de 1 à 10 kW pour les petits piliers (version S) et de 20 à 100 kW (version L) pour les plus gros piliers. Le cabinet propose également un nouveau pylône électrique intégrant déjà plusieurs unités de production cumulant 100kW à 1 MW de puissance (version XL).

Un potentiel de plus de 500.000 pylônes en France

   
Version L du projet Wind-It © Elioth
 
   
Le cabinet Elioth a déjà identifié de nombreux marchés potentiels pour son projet. À titre d'exemple, la France compte plus de 500.000 pylônes de moyenne et haute tension adaptable aux versions S et L. La version XL pourrait trouver de nombreux débouchés dans les pays émergents comme l'Inde, la Chine et le Brésil où les réseaux électriques s'agrandissent. Le projet permet de mutualiser le coût d'installation des aérogénérateurs et de leur support avec l'investissement d'infrastructures neuves, explique Elioth. Le cabinet est donc convaincu que le Wind-It version XL trouvera à terme une rentabilité économique supérieure à celle des éoliennes traditionnelles puisqu'il permet de partager les coûts de raccordement et d'engendrer des effets d'échelle industrielle grâce à l'équipement d'une ligne complète. Pour l'instant les coûts d'investissement de Wind-it sont encore supérieurs à ceux des éoliennes classiques pour une même puissance.

En association avec l'agence d'architecture Encore Heureux, le projet Wind-It été récompensé le 18 mai dernier à New York en gagnant le premier prix du concours « Metropolis Next Generation Design Competition » organisé par la revue américaine Metropolis.

Elioth cherche désormais des accompagnements industriels et financiers pour déployer leur concept. Le cabinet a par ailleurs déposé un brevet.

Réactions11 réactions à cet article

 
Une idée qui a 35 ans....

Je crois bien que l'idée avait été émise par feu Reiser et ses complices du journal "La Gueule Ouverte" au début des années 1970....
Ca allait avec l'éloge de l'énergie solaire et pas mal d'autre idées "follement extravagantes".
Ce serait intéressant de reprendre ces vieilles rubriques et de faire un bilan de ce qui était "visionnaire" et de ce qui est resté du domaine de l'imaginaire pur.
Il est vrai que les sources d'inspiration de ces pionniers n'étaient pas toutes "politiquement correctes" mais ils ont probablement servi d"éveilleurs de conscience à pas mal de chercheurs d'aujourd'hui.

Dominique43 | 25 mai 2009 à 20h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 
NOUVEAU BREVET

SUPER

Anonyme | 26 mai 2009 à 00h54
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Vivement la réalisation

Que l'idée soit nouvelle ou non, elle mérite d'être concrétisée rapidement. Elle répond aux demandes actuelles en matière de développement durable et de diminution des gaz à effet de serre. J'espère donc que beaucoup de personnes vont se battre pour avoir l'honneur de financer ou de mettre en place un tel projet.
Bonne chance à Wind-It !

Céline Grignon | 28 mai 2009 à 04h58
 
Signaler un contenu inapproprié
 
IDEE ANCIENNE

Bonjour
Bien, que reprise par cabinet, l'idée est bonne.
Il serait bon de difuser cette solution aux élus locaux, qui sont souvent confrontés aux implantation sauvages, et imposées de grandes éoliennes.
Dans le domaine de l'énergie renouvelable les petits inventeurs, ou innovateurs sont négligés, et nous perdons de nombreuses possibilités de solutions innovantes.
Les responsables sont avant les responsables politiques, qui n'apportent aucun soutien aux petits inventeurs indépendants, et le poids des grosses sociétés, qui agissent en pensant être les seuls détenteurs de capacité d'inventions, mais se réserve un monopole de l'innovation.

COUTANT | 28 mai 2009 à 06h36
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Ils sont mignons ....

Les idées et récompenses ne manquent pas, mais les professionnels connaissent le peu de rendement en plus au sol de la Darrieus, plus la trainée du treillis du pylone...plus le prix de la connexion individuelle en HTA.....+++
Pour le tourisme folklorique il y a aussi les cabanes a outils de jardins a utiliser en location d'été.
Existe foison de cabinets gras et repus de dépots de brevets aux States.
Dommage que l'Actu mélange les rubriques

Anonyme | 28 mai 2009 à 08h48
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Ils sont mignons ....

en effet, ça à l'air très joli sur une plaquette publicitaire.

Par contre, je suis très sceptique sur la mise en oeuvre concrètes.

500 000 pylones en france, OK. Mais sont-ils tous en zone à potentiel éolien suffisant?

au niveau du sol et à des emplacements inadaptés les rendements doivent être ridicules.
Si on peut équiper quelques centaines de pylones, ça sera déjà pas mal.

dolgan | 28 mai 2009 à 11h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Ils sont mignons ....

Oui pour l'equipement sa s'apparente a de la rénovation avec la encore le surcout que l'on connait, EDF est toujours en monopole quoi qu'on en dise et n'implante que peut de nouveaux pylones en zone necessaire et pas ventés ça s'apelle du hazard, le contraire d'une étude ZDE(bien faite)
Ces idées ,certains l'ont oublié car c'etait l'echec a l'époque en passant a la réalisation ne manquent pas , on est quand méme en 2009 et l'humain j'espérait qu'il ait évolué.
On fabrique ce qu'on veut et on s'imagine par ce principe construit=ça fonctionne, comme le "vu a la télé "

E.T. | 28 mai 2009 à 12h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 
complètement débile

C'est une cherche des aide financier sur une concept complètement débile pour plusieurs rasons.
* Vous pensons que ErDF va laisse quelque touche leurs poteaux électriques?
* Le jour de maintenance il faut arrêter une ligne de 33 kV à 230 kV.
* Le peut d'énergie fourni, pour combien de travail?
* En plus les axis verticales ne sont pas rentable, il n'a pas une étude qui reçu de montre une axis verticale que à reçu de payé sont coût carbone. Ils tourne, ils sont joli, ils ne produisent rien.

tieole | 30 juin 2009 à 11h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 
l'intoxe ça fonctionne mieux que l'éolien

Dans le genre débile on ne fait pas mieux , dès que c'est américain c'est formidable , ce concept que l'on voit est vieux comme le monde , c'est ce que nous appelons le concept de Darrieus qui produit autant de kW q'une grenouille qui chante , mais qui fait parler les gens qui ne connaissent rien à l'éolien .

Michel | 07 juillet 2009 à 16h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:complètement débile

avant de critiquer apprend donc à écrire le français!::

libreénergie | 26 juillet 2009 à 21h38
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Ils sont mignons ....

Il y a quand même de nombreux pilonnes placés en crête de montagne.
Pour l'équilibre avec la répartition sur le territoire, ce n'est pas si simple. Le réseau est aujourd'hui européen et l'éolien aura toujours besoin d'être couplé avec une production électrique flexible.

agoratempe | 02 septembre 2009 à 09h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…