Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Sécurité d'approvisionnement : RTE fait du zèle

Un rapport officiel recommande de redéfinir le critère de sécurité d'approvisionnement électrique. RTE utilise une définition qui semble en décalage avec celle envisagée par les pouvoirs publics et qui impacte les scénarios énergétiques.

Energie  |    |  Philippe Collet

Faut-il revoir la notion de sécurité d'approvisionnement électrique et le critère de défaillance ? La question figure en bonne place dans la Article publié le 20 mars 2018

Réactions1 réaction à cet article

 

@ Philippe Collet
C'est pire que ça.
Dans ses scénarii prévisionnels, RTE postule que la production de l'éolien sera toujours supérieure à 10% de sa capacité maximale. Or il n'est pas difficile de comprendre (et encore moins de constater sur les courbes de production publiées par le même RTE !) que l'éolien peut descendre de manière durable (anticyclone) à moins de 1% de sa capacité.
Ce qui veut dire que nous risquons fortement des coupures, non pas par destruction de lignes, mais par manque de moyens de production, surtout si l'on arrête 3 GW de centrales au charbon et que l'on s'attaque au parc nucléaire.
Espérons qu'alors la responsabilité de RTE sera pointée du doigt, y compris devant les tribunaux.

stud38 | 21 mars 2018 à 10h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Droit de l'énergie : votre conseil à distance et à l'international Energie-legal
Systèmes de stockage d'énergie pour un rendement maximal Q ENERGY France