En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Réchauffement climatique : l'inquiétante fonte du pergélisol

La fonte du sol gelé en zone arctique, appelé pergélisol, pourrait libérer des quantités gigantesques de gaz à effet de serre dans les prochaines décennies, accélérant encore le réchauffement de la planète.

Reportage vidéo  |  Risques  |    |  Actu-Environnement.com

Les régions polaires sont les premières touchées par le réchauffement climatique. Les régions arctiques se réchauffent par exemple deux fois plus rapidement que les régions tempérées, entraînant la diminution progressive de nombreuses zones englacées. Si l'on parle beaucoup de la fonte de la banquise, un autre phénomène moins connu inquiète beaucoup les scientifiques : la fonte du pergélisol. Cette vaste étendue de sol gelé en permanence depuis des milliers d'années, caractéristique des régions arctiques, subit elle aussi le changement climatique et menace de reléguer des quantités gigantesques de dioxyde de carbone. D'après les projections, le pergélisol constituerait le plus gros réservoir de carbone continental de la planète, devant les réserves de pétrole, de gaz et de charbon.

Le Canada fait partie des régions les plus concernées avec 40% de son sol recouvert par du pergélisol. Sa fonte donne place à de nombreux affaissements de terrain et des lacs de thermokarst. Une fois formés, ces lacs deviennent des écosystèmes aquatiques gros émetteurs de méthane. Le pays a décidé en 2010 de créer une équipe de recherche internationale, l'unité TAKUVIK, pour étudier les conséquences du réchauffement du pôle Nord et du dégel du pergélisol.

Une vidéo de notre nouveau partenaire universcience.tv

Réalisation : Yseult Berger

Réactions1 réaction à cet article

 

Il n'y a effectivement pas que de l'eau dans les lacs de thermokarst, il y a des bactéries et certainement aussi des virus qui y restaient piégés depuis des milliers d'années; ces organismes ne sont sûrement pas tous connus, et si certains d'entre eux pouvaient nous causer ou causer aux animaux ) des maladies et/ ou des épidémies ?? Il est temps de se pencher sur la question.

gaia94 | 07 septembre 2018 à 09h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…