En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Réforme ferroviaire : le gouvernement veut aller très vite

Transport  |    |  Sophie FabrégatActu-Environnement.com
Réforme ferroviaire : le gouvernement veut aller très vite

La ministre des Transports, Elisabeth Borne, a présenté le projet de loi pour un nouveau pacte ferroviaire, ce mercredi 14 mars, en Conseil des ministres. Le gouvernement souhaite aller vite. Alors que la concertation a été ouverte il y a une dizaine de jours, le projet de loi sera soumis à l'examen parlementaire dès le mois d'avril. Il habilite le gouvernement à procéder par ordonnances, notamment sur les questions relatives à l'ouverture à la concurrence.

"Au fil de la concertation, dès qu'un sujet aura suffisamment avancé, il sera introduit par amendement au projet de loi" lors de l'examen parlementaire, a expliqué la ministre à l'issue du Conseil des ministres. L'un des premiers sujets à faire l'objet d'un tel traitement sera celui de l'ouverture à la concurrence, pour la grande vitesse mais aussi pour les trains régionaux, a-t-elle ajouté.

Sur le fond, ce texte s'inscrit "dans une politique de transport qui vise à apporter des solutions de mobilité à tous les Français dans tous les territoires. (…) Cela passe par l'offre de solutions alternatives à la voiture individuelle, avec des mobilités collectives et propres", a souligné Elisabeth Borne. Le gouvernement présentera également au printemps une loi d'orientation des mobilités.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…