En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Efficacité énergétique : l'Europe s'attaque au mode « veille » des appareils électriques

Les appareils électriques devront bientôt respecter des exigences supérieures en termes d'efficacité énergétique notamment en mode veille pour être commercialisé en Europe. Les Etats membres ont en effet approuvé le règlement de la Commission.

Energie  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
   
Efficacité énergétique : l'Europe s'attaque au mode « veille » des appareils électriques
© Darko Lazarevski
   
Les États membres de l'Union ont approuvé hier la proposition de règlement de la Commission européenne visant à réduire la consommation d'électricité, en mode veille, des appareils électroménagers et des équipements de bureau. Ce règlement découle de la directive 2005/32/CE sur l'éco-conception des produits. Il fixe les exigences d'efficacité énergétique que devront respecter tous les produits commercialisés en Europe dans le but de diminuer de 73 % d'ici à 2020, la consommation d'électricité en mode veille de ces appareils dans l'Union. Voilà un instrument concret qui permettra à l'Union d'atteindre ses objectifs en matière d'efficacité énergétique et de protection du climat, tout en permettant au citoyen de faire des économies, a commenté Andris Piebalgs, membre de la Commission chargé de l'énergie. Réduire la consommation en veille des appareils fait partie des mesures pour la mutation de notre modèle de consommation, a déclaré de son coté Jean-Louis Borloo, ministre de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement Durable et de l'Aménagement du territoire.

 
Voilà un instrument concret qui permettra à l'Union d'atteindre ses objectifs en matière d'efficacité énergétique et de protection du climat  
Andris Piebalgs
 
Le règlement proposé s'applique à tous les appareils électriques utilisés à la maison et au bureau tels que les téléviseurs, les ordinateurs, les fours à micro-ondes, etc. Suivant les fonctionnalités du produit, la consommation maximale autorisée en mode veille sera limitée à 1 ou 2 watts d'ici à 2010. À compter de 2013, le niveau de consommation électrique admissible sera abaissé à 0,5 watt ou 1 watt, un seuil proche des niveaux réalisables avec les meilleurs techniques disponibles. Les modalités de mise en œuvre graduelle laissent aux fabricants le temps nécessaire pour adapter leurs produits aux nouvelles exigences, explique la Commission.

À l'heure actuelle, la consommation d'électricité liée aux veilles des appareils avoisine les 50 TWh par an dans l'Union européenne. Selon un rapport publié par le service scientifique interne de la Commission européenne en 2007, cette consommation est en hausse : usage généralisé d'appareils comme le lave-vaisselle, le sèche-linge ou encore le climatiseur, essor de l'électronique grand public et des équipements informatiques et de communication, augmentation du nombre d'appareils détenus en double ou en triple exemplaire dans les ménages... En l'absence de toute action politique visant à contrer cette tendance, la Commission estime que cette consommation devrait encore augmenter fortement au cours des vingt à trente prochaines années.

À travers ce règlement, la Commission espère ainsi ralentir cette progression. La réduction de 73% de consommation prévue par ce texte équivaut à la consommation annuelle d'électricité du Danemark et représente une économie d'environ 14 millions de tonnes d'émissions de CO2 par an. La commission espère de surcroît que les effets bénéfiques de cette réglementation se feront également sentir dans d'autres parties du monde car nombre des produits concernés sont vendus hors Europe.

Le règlement proposé va désormais être soumis au Parlement européen, dans le cadre de sa mission de contrôle. Il devrait être adopté formellement par la Commission courant 2008 et entré en vigueur à la suite. De nouvelles mesures sur l'écoconception applicables à d'autres catégories de produits verront le jour dans les prochains mois.

Réactions10 réactions à cet article

 
Oui mais

Oui, très bien, mais :
- une loi se prépare en France pour réduire la pollution lumineuse nocturne;
- les nouvelles réglementations thermiques vont bientôt sortir (on s'y perd d'ailleurs entre la HQE, la RT et les classes A de bâtiments. On se perd aussi dans tous ces logos quand un seul, générique, suffit);
- mes ampoules basses consommations vont bientôt être obligatoires;
- le solaire, l'éolien, se développent.

Alors pourquoi construire deux centrales nucléaires EPR quand on va tant réduire la consommation d'électricité ?

René-Pierre | 10 juillet 2008 à 11h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Oui mais

bonsoir
il faut bien faire plaisir aux petits copains:
areva/eiffage/vinci/bouigues/dassault/....

kine | 10 juillet 2008 à 23h25
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Baisser les veilles ou les supprimer?

L'article sou-entend que c'est les performances des veilles qui devront être améliorées.

Mais, en complément de cette mesure, pourquoi ne pas obliger les constructeurs à vendre des systèmes qui s'éteignent complètement.

Une télécommande ne permet généralement pas d'éteindre complètement une télé ; elle la met seulement en veille, et par flemme, on ne l'éteint pas!

Pire, certains appareils n'ont tout bonnement pas de fonction "éteint" (télé, chaine Hi-fi, etc...), seulement des modes veilles! Quel intérêt? Y a-t-il la moindre barrière technique à cela?

tygweno | 11 juillet 2008 à 11h25
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Méthode de calcul???

J'aimerai bien savoir votre méthode de calcul de la consommation d'électricité liée aux veilles des appareils sachant que le commun des mortels ne sait même pas lire sa consommation d'electricité ou encore calculer la somme des puissances des appareils dont il dispose.Comment vous arriver à pondre cette valeur de 70 TWh???? En france combien ça vaut cette valeur?
Merci

Must_D² | 12 juillet 2008 à 13h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Oui mais

La réduction de notre consommation d'électricité "non-indispensable" (due aux veilles par exemple) n'empêchera pas une réalité trop souvent oubliée : il y a de plus en plus d'Hommes sur Terre, qui pour la plupart aspirent au mode de vie des pays industrialisés.
Ceci implique une hausse de la consommation d'énergie pour les besoins de la vie quotidienne que je qualifierais de basiques : éclairage, chauffage, hygiène, cuisson des aliments... sachant que bien souvent, lorsque ces besoins sont satisfaits, il en naît d'autres : sèche-linge, tv, ordi, appareils électroménagers en tout genre...

La construction de centrales nucléaires ne vise pas à répondre à des besoins actuels allant en diminuant, mais bien à des besoins présents et futurs en constante augmentation.

Je suis profondément écologiste et je ne m'oppose pourtant pas au nucléaire, bien au contraire. La plupart des "Verts" en France comme en Europe dénoncent en toute bonne foie ses dangers et ne savent pas (ou oublient) que c'est la meilleur des solutions actuelle pour produire de grandes quantités d'énergie sans trop contribuer au réchauffement de la planète (qui est la plus grande menace que nous aurons à affronter dans les décennies à venir).

Je pourrais écrire des lignes et des lignes sur le sujet, mais je me contenterai de vous suggérer la lecture d'un livre formidable : 'La revanche de Gaïa' de James Lovelock.

De mon point de vue, si un discours devait être tenu par tous les acteurs de la défense de l'environnement, ce serait celui-ci.

En espérant que votre curiosité l'emportera sur vos aprioris. ^^

loopi | 13 juillet 2008 à 12h36
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Baisser les veilles ou les supprimer?

j'aimerais moi aussi savoir pourquoi.
En attendant j'ai équipé tous mes appareils avec une prise avec interrupteur...

fifi | 13 juillet 2008 à 20h08
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Méthode de calcul???

L'interrogation de "Must" est pertinente,on nous avance trop souvent des valeurs chiffrées calculées sans référentiel ou modélisation validée,agréée et certifiée par des normes au moins européennes!

HOPE | 13 juillet 2008 à 20h47
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Supprimer les veilles !

Bonjour !

De fait, il n'y a pas de réelle impossibilité technique d'une extinction complète des appareils élecriques au lieu des veilles, seulement il semblerait que seules les TV en soient équipées d'office,
MAIS :
- Un appareil totalement éteint par interrupteur (ex : télé) ne peut plus être allumé à distance car il ne peut plus recevoir le signal à distance vu qu'il est éteint :)
- Une personne moyenne ne pense pas qu'il existe des boutons / prises qui, au prix d'une dépense physique d'énergie = se déplacer, permettent d'allumer / éteindre les appareils.
- Les constructeurs ont intérêt à ne pas mettre un interrupteur sur chaque appareil car la veille c'est de l'usure et , de fait, de l'usure c'est du remplacement !

Bref, nous sommes là dans un concours de "mauvaises volontés" qui commencent d'ailleurs à s'estomper (cf. la population qui, comme vous, utilisent de plus en plus les multiprises à interrupeur.

Ce dispositif présente donc bien des avantages car, même si des autres solutions existent, il a le mérite de permettre EN L'ABSENCE DE MOTIVATION des constructeurs / utilisateurs de réduire notre consommation d'énergie !

Je conclurai juste en me répétant :
Ceci n'a d'intérêt que dans la mesure où les constructeurs refusent d'intégrer un interrupteur à chaque appareil électrique et/ou les utilisateurs refusent d'en faire usage !

Bien à vous,

Frédéri | 16 juillet 2008 à 11h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Oui mais

Un point pour Loopi !

L'erreur est de trop souvent cantonné la protection de la nature à un problème simple alors que ce n'est pas le cas !

L'être censé ne peut être totalement pour OU contre le nucléaire ! Apprendre à raisonner en demi-teinte est important !
Si un pouvoir quelconque (non politique ni divin ou affillié) rendait tous les citoyens du monde riche conscient et volontaire pour agir à la protection de l'environnement alors :
- On baisserait grandement notre consommation d'énergie au prix de sacrifices personnels ! Alors peut-être notre consommation globale d'énergie pourrait être assez basse pour être issue d'énergie renouvelable !
- Le nucléaire deviedrait inutile tout comme le pétrole !

Et plaf ! Rechute réliste !
Un geste simple, efficace mais quasiment omis :
La moitié (si ce n'est plus) d'entre nous refuse de troquer son chauffage contre des pulls en hiver et pourtant c'est pas terrible (je le fais). C'est pas top confort mais je le fais !
Alors comment voulez-vous que les énergies renouvelables suffisent à notre consommation...

Le nucléaire ne saurait être une solution d'avenir à cause des déchets ultimes qu'on ne pourrait stocker indéfiniment ! A ce titre, il faut réflechir pour ne pas devenir ou rendre d'autres pays dépendant du nucléaire comme on est devenu dépendant du pétrole !
Mais nous devons tous reconnaître que cette énergie à des avantages indéniables pour une période de transition comme la notre :
- Pas d'émission de Gaz à puissant effet de serre !
- Une éfficacité énergétique au delà de toutes attentes (rapport surface utilisée / production d'énergie excellent),
- Une source de chaleur qui peut-être intélligemment utilisée de manière indirecte. Ex : Ferme aux crocodiles à Pierrelatte, chauffage de serre à végétaux, etc.

Frédéri | 16 juillet 2008 à 11h21
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Méthode de calcul???

Un de mes amis professeur dans l'enseignement technique à Nantes avait attiré mon attention sur les dangers de la prolifération des veilleuses sur tous les accessoires et leur consommanation sur l'année non négligeable iL Y A plus de 10 ans apres avoir fait une étude tres sérieuse avec ses élèves de terminale.

En ciblant tous les accessoires ds une maison , la puissance des veilleuses etc...et l'étude sur l'année je viens de lui envoyer un message pour récupérer son étude. cet article et ses prises de conscience viennent confirmer qu'il n'y a pas de petites économies.
Dans le temps une veilleuse était A ACTIVER par un bouton de mise sous tension sur une prise multiple par ex maintenant il y en a partout et impossible de les éteindre sans enlever le contact général.
Jhabite dans un petit village du Sénégal il y a une ou 2 ampoules pour allumer les rues du village, quand il y a de l'électricité!! mais toutes les prises multiples vendues sont à veilleuse permanente. C'est pénible!

Bettyboop2010 | 24 septembre 2008 à 16h47
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…