Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les ministres des transports de l'UE ne trouvent pas d'accord sur la nouvelle Directive Eurovignette

Transport  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Les 27 ministres des transports de l'UE ont tenu le 30 mars un débat public sur la proposition de révision de la directive Eurovignette, présentée en juillet 2008 par la Commission, qui permettrait aux gouvernements d'intégrer aux péages routiers pour les poids lourds les coûts liés à l'encombrement du trafic, aux accidents, au bruit et à la pollution atmosphérique.

La présidence tchèque de l'UE a présenté le 20 mars une proposition de compromis afin de reporter l'introduction des taxes d'encombrement pour les poids lourds à 2013. Selon le quotidien Euractiv, ce compromis n'a pas convaincu le 30 mars les ministres européens des transports réunis au Conseil ''Transports, Télécommunications et Énergie''. Dans un contexte de crise économique, l'Allemagne, l'Italie, le Royaume Uni, la Slovaquie, la Bulgarie, l'Irlande, la Grèce et l'Estonie considèrent notamment que le moment serait mal choisi pour imposer des coûts supplémentaires au secteur des transports.

Les pays membres ont également des opinions divergentes sur le montant de cette taxation et les règles précises, et c'est pour cette raison que la présidence tchèque a proposé de repousser l'entrée en vigueur de cette directive de quatre ans, a indiqué le 31 mars un communiqué de la présidence tchèque de l'UE. L'argument majeur est qu'en période de crise économique, cette mesure pourrait aggraver les conditions des entreprises travaillant dans le secteur des transports, de plus il est très difficile d'en estimer de manière précise les retombées pour chaque pays membre, sans compter la difficulté d'arriver à un compromis entre les différents États membres, a souligné le ministre tchèque des Transports, Petr Bendl qui a présidé le Conseil.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager