En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Photovoltaïque : nouvelle baisse des tarifs d'achat

La Commission de régulation de l'énergie a publié le 21 octobre les nouveaux tarifs d'achat photovoltaïque pour la période octobre-décembre. La baisse est de 4,5 % pour le résidentiel et 9,5 % pour les autres installations.

Energie  |    |  Sophie Fabrégat Actu-Environnement.com
   
Photovoltaïque : nouvelle baisse des tarifs d'achat
   

Sans surprise, les tarifs d'achat photovoltaïque connaissent une nouvelle baisse à l'occasion de la deuxième révision trimestrielle. Pour la période qui court du 1er octobre au 31 décembre 2011, la baisse est de 4,5 % pour le résidentiel et de 9,5 % pour les autres installations.

Les tarifs sont désormais fixés trimestriellement, en fonction du niveau de raccordement du trimestre précédent. Ainsi, selon les bilans des demandes complètes de raccordement transmis par les gestionnaires de réseaux de distribution à la commission de régulation de l'énergie (CRE), les raccordements du troisième trimestre 2011 représentent 36,35 MW de puissance crête cumulée pour les installations souhaitant bénéficier du tarif d'intégration au bâti  situées sur des bâtiments à usage principal d'habitation, et 93,82 MW pour les installations souhaitant  bénéficier du tarif d'intégration au bâti situées sur un bâtiment à usage principal autre qu'un usage  d'habitation ou du tarif d'intégration simplifiée au bâti.

 

Type d'installation

kW (P+Q)
Prix d'achat 03/11
c€ /kWh
Prix d'achat 07/11
c€ /kWh
Prix d'achat 10/11
c€ /kWh
Bâtiment résidentiel Intégration au bâti 0-9 46,4 42,55 40,63
9-36 40,2 37,23 35,55
Intégration simplifiée au bâti 0-36 30,35 27,46 24,85
36-100 28,85 26,09 23,61
Bâti Santé, Enseignement Intégration au bâti 0-9 40,2 36,74 33,25
9-36 40,2 36,74 33,25
Intégration simplifiée au bâti 0-36 30,35 27,46 24,85
36-100 28,85 26,09 23,61
Autres Bâtiments Intégration au bâti 0-9 35,2 31,85 28,82
Intégration simplifiée au bâti 0-36 30,35 27,46 24,85
36-100 28,85 26,09 23,61
Tout type d'installation 0-12 MW 12 11,68 11,38

Réactions2 réactions à cet article

 

Le photovoltaïque se développe : Diminution (même faible) de production d'électricité par centrale. Ce qui se passe : Diminution pour le particulier du prix de l'électricité qu'il produit (avec ses frais de maintenance) ET Augmentation de l'électricité qu'il achète... Cherchez l'erreur!

justun | 24 octobre 2011 à 09h33
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Cherchez l'erreur : En 2010 comme l'écrit Justin le photovoltaique se developpe et sa production en France a augmenté ; Oui mais de combien ? De 0,4TWh (Reference SoeS developpement durable ) ce qui d'apres les medias serait un progres notable.

Qu'en est - il de l'augmentation de l a consommation d'énergie en France pendant cette meême année 2010 ? Elle a augmenté de 26 TWh (ref RTE) Il ne s'agit pas d'une erreur d'impression. La consommation a donc augmenté 65 (soixante cinq) fois plus. Les centaines de millions de subventions, tant à l'investissement qu'a la fourniture du kWh ont - été totalement inefficaces car le résultat est tout à fait desastreux ?

Il est temps de se rendre compte du gaspillage d'argent publique dans les subventions au photovoltaïque. Ces subventions à des particuliers auraient été autrement mieux utilisées pour lancer des études dans les services publiques pour d'autres solutions nouvelles, plus efficace que le photovoltaïque, solution la plus couteuse et la plus handicapée par l'intermittence en hiver quand on a besoin du maximum d'énergie.

fleurent | 29 octobre 2011 à 23h02
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager