Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Bouteilles en plastique : le taux de collecte a reculé à 60,3 % en 2022

En 2022, la collecte des bouteilles plastique a progressé de 5 400 tonnes, tirée par le bac jaune et la collecte gratifiée des RVM. Mais cette progression est inférieure à la hausse des ventes, ce qui éloigne la France de l'objectif de 77 % en 2025.

Déchets  |    |  P. Collet
Bouteilles en plastique : le taux de collecte a reculé à 60,3 % en 2022

Plutôt que de progresser, le taux de collecte pour recyclage des bouteilles en plastique a reculé l'an dernier, selon les derniers chiffres de l'Agence de la transition écologique. L'Ademe estime qu'en 2022, seulement 60,3 % des bouteilles en plastique ont été collectées, soit près d'un point de moins qu'en 2021 (61,1 %). Ce mauvais résultat met un terme à trois années de progression ininterrompue, qui avaient vu le taux de collecte des bouteilles plastique gagner un peu plus de neuf points par rapport à 2018 (52 % collectées). L'Ademe met aussi en lumière des résultats régionaux qui confirment de grandes disparités selon les territoires.

Ces résultats ont été publiés par l'Ademe fin septembre (1) , en parallèle de l'annonce par le ministre de la Transition écologique, Christophe Béchu, de la non-généralisation de la consigne pour recyclage des bouteilles plastique. Pour rappel, conformément à la législation européenne, la France doit gagner près de 17 points de collecte en trois ans pour respecter en 2025 l'objectif européen de 77 %. Ce taux de collecte devra ensuite atteindre 90 % en 2029.

La collecte progresse moins que les ventes

Avec cette étude, la troisième depuis l'adoption de la loi Antigaspillage et économie circulaire (Agec), l'Ademe dresse un panorama complet de la collecte des bouteilles plastique en France. L'analyse distingue les bouteilles collectées par le service public (bac jaune et corbeilles de rue) et celles récupérées par des opérateurs privés dans l'espace public et au sein des entreprises.

En 2022, 217 400 tonnes de bouteilles en plastique ont été collectées, pour 212 000 tonnes l'année précédente. Ces chiffres sont à rapporter aux mises en marché, évaluées à 360 700 tonnes en 2022 et à 347 100 tonnes en 2021. Pour calculer ce second chiffre, l'Ademe a pris en compte les tonnages déclarés dans le cadre de la responsabilité élargie des producteurs (REP) emballages ménagers (351 100 tonnes, en 2022) et les tonnages hors REP vendus par la restauration sur place (9 600 tonnes).

Ces chiffres montrent que la collecte a bien augmenté de 5 400 tonnes, mais cette progression est bien moins importante que celle des mises en marché (13 600 tonnes). Conséquence : le taux de collecte recule à 60,3 % en 2022, contre 61,1 % en 2021. Et dans la même veine, l'étude montre que la progression du taux de collecte entre 2018 et 2021 tient surtout à un recul des ventes de bouteilles (de 401 000 à 347 000 tonnes) conjugué à une stabilité des tonnages collectés (à un peu plus de 200 000 tonnes).

Les RVM ont la cote

Comment ont été collectées ces bouteilles en plastique ? Les collectivités en ont récupéré 208 600 tonnes, soit 3 400 tonnes de plus sur un an. L'essentiel a été collecté via le bac jaune, selon les chiffres officiels remontés à Citeo, l'éco-organisme qui verse les soutiens au titre de la REP emballages ménagers.

À cela s'ajoutent 1 150 tonnes ramassées dans les corbeilles de rue. Ce second tonnage n'est qu'un ordre de grandeur évalué sur la base du nombre de corbeilles de tri (22 000, selon une étude réalisée pour Citeo), de la collecte moyenne de ces corbeilles (2,5 kg par jour) et de la proportion de bouteilles qui s'y retrouve (évaluée entre 5 et 6 % du tonnage collecté).

S'y ajoute la collecte privée, notamment celle des Reverse Vending Machine (RVM). En 2022, cette collecte contre gratification atteint 7 500 tonnes, pour 5 400 en 2021. Ces chiffres gagneraient à être précisés, explique l'Ademe, mais ils traduisent bien le dynamisme de cette collecte.

Pour le reste, les deux autres collectes privées sont anecdotiques. En 2022, celle pour recyclage des emballages des professionnels et celle séparée des bouchons réalisée par certaines associations n'ont atteint que 1 300 tonnes (1 400 tonnes en 2021). À noter que le détail des données, jugées confidentielles, n'est pas présenté dans le rapport.

L'Île-de-France et le Sud-Est plombent la moyenne

Les collectivités n'ont eu de cesse de le répéter : certains territoires s'en tirent très bien et atteignent des taux de collecte très élevés sans consigne pour recyclage. L'Ademe confirme que deux régions collectent déjà plus de 77 % des bouteilles plastique : la Bourgogne-Franche-Comté, avec 83 %, et les Pays de la Loire, avec un taux de 79 %. La Bretagne (75 %) et la Nouvelle-Aquitaine (71 %) approchent du but. Mais ces bons résultats semblent volatils, puisqu'en un an, la région Bourgogne-Franche-Comté a vu son taux de collecte progresser de 4 points, alors que ceux des trois autres régions ont reculé de 1 point (Bretagne) à 3 points (Pays de la Loire).

En parallèle, on sait que le geste de tri est moins bon en zones urbaines. Avec un taux de collecte de 49 % (en hausse de 1 point sur un an), l'Île-de-France confirme cette idée. Et ce n'est pas une bonne nouvelle, car la région pèse lourd dans la moyenne nationale puisqu'elle rassemble 18 % de la population française.

Parmi les autres mauvais élèves se retrouve Provence-Alpes-Côte d'Azur, avec un taux de collecte de seulement 42 % (- 1 point). Figurent aussi en queue de peloton les territoires insulaires : les outre-mer, avec un taux de collecte de seulement 27 %, et la Corse, avec 52 %.

1. Télécharger l'étude de l'Ademe
https://www.actu-environnement.com/media/pdf/news-42709-rapport-adem-taux-collecte-bouteilles-plastique.pdf

RéactionsAucune réaction à cet article

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires

Partager

Système de prévention incendie pour broyeurs dans l'industrie du recyclage BERTHOLD FRANCE SAS
Centre de Test Pellenc ST : optimisez vos process de traitement des déchets Pellenc ST