En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'UIC veut développer le transport de produits chimiques par voie maritime

Risques  |    |  Fanny RoussetActu-Environnement.com

Le 11 avril 2018, l'Union des industries chimiques (UIC) et ses délégations régionales Bourgogne Franche-Comté, Méditerranée et Rhône-Alpes, ont annoncé le lancement d'une étude pour évaluer la faisabilité du transport de produits chimiques par voie d'eau sur les bassins Rhône-Saône-Méditerranée. Les Voies navigables de France (VNF), la Compagnie nationale du Rhône (CNR) et le Grand port maritime de Marseille (GPMM) sont partenaires de l'étude.

L'étude, co-financée par l'Union européenne à travers le Fonds européen de développement régional (Feder), a pour objectif de "sensibiliser les entreprises à ce mode de transport qu'elles utilisent peu et qui pourrait améliorer les performances économiques et environnementales du transport de produits chimiques", indique l'UIC. "Elle mettra l'accent sur les enjeux de sécurité, d'environnement, d'infrastructure, de flotte et d'innovation".

La recherche identifiera les freins au recours au transport fluvial et définira les leviers d'une offre répondant aux besoins du secteur, précise l'UIC.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…