Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

3e Congrès mondial des réserves de biosphère à Madrid

Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
L'UNESCO organise le troisième Congrès mondial des réserves de biosphère qui se tient à Madrid (Espagne) du 4 au 9 février. Les représentants d'une centaine de pays dresseront un état des lieux du programme des réserves de biosphère. Un plan d'action déterminant l'avenir de ces espaces protégés pour la période 2008-2013, doit être proposé à l'issue du Congrès. Il s'agit notamment de permettre l'adaptation des réserves à des enjeux tels que le réchauffement climatique et d'encourager le développement de réserves transfrontalières voire transcontinentales, a précisé l'UNESCO.

Le concept de Réserve de biosphère a été proposé en 1974 par le Programme sur l'homme et la Biosphère (MAB) de l'UNESCO. Le Réseau des réserves de biosphère compte à ce jour 529 sites répartis dans 105 pays. Il couvre une grande variété d'écosystèmes, qu'il s'agisse des zones côtières et des îles, des montagnes, des zones humides, des forêts tropicales ou encore des zones arides. La conférence de Séville en mars 1995 a précisé le rôle de ces espaces. Les réserves de biosphère visent à concilier conservation de la biodiversité, utilisation raisonnée des ressources naturelles et activité humaine. A ce jour, dix réserves de biosphère ont été classées en France dont la Forêt de Fontainebleau, les Cévennes , le Parc national de Guadeloupe, etc.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager