En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Efficacité énergétique des bâtiments : l'appel à projets pour l'innovation industrielle est lancé

Gouvernance  |    |  Cyrielle Chazal  |  Actu-Environnement.com

Les ministres de l'Ecologie et du Logement ont lancé un appel à manifestations d'intérêts (AMI) "pour l'innovation industrielle dans la rénovation énergétique des bâtiments", le 1er août.

L'AMI vise l'excellence énergétique, puisqu'il financera la réalisation de "bâtiments aux performances énergétiques supérieures à celles exigées par la réglementation", ce qui peut passer par la rénovation de l'existant. L'appel à projets est ouvert pour une durée de trente mois.

Il concerne "des solutions « clé en main » technologiques et logistiques avec des procédés constructifs pré-industrialisés pour la rénovation des bâtiments", annonce le communiqué. Les projets doivent en outre "s'appuyer sur les technologies numériques" (domotique) et avoir recours à des "matériaux renouvelables et recyclés" (bois, matériaux bio-sourcés). La domotique peut permettre d'éviter le gaspillage énergétique, en contrôlant par des capteurs l'éclairage, le chauffage, la climatisation, etc. S'agissant des matériaux, l'AMI prévoit notamment "d'expérimenter la construction d'immeubles de grande hauteur en bois".

De plus, les porteurs des projets devront démontrer que le rapport coût/performance favorisera la "large diffusion" de ces innovations sur le marché, précise l'Ademe.

Des aides renforcées et simplifiées

Ainsi, deux voies de financement ont été retenues : les entreprises recevront soit des "aides partiellement remboursables" soit des subventions, ces dernières étant "réservées aux petits montant" et adossées à "des taux d'aide minorés". Le cahier des charges de l'AMI a été approuvé par un arrêté du 30 juillet.

Réactions1 réaction à cet article

 

Dans le cahier des charges, il faudrait ajouter quelque part que les propositions devront garantir une vraie réduction de coût de l'énergie pour les consommateurs.
Concernant les immeubles en bois de grande hauteur, il faudra travailler la sécurité incendie plus que sérieusement
Enfin il faut arrêter tous ces systèmes d'aides finalement prélevées par des impôts et qui profitent plus aux spéculateurs qu"aux industriels et qu'aux consommateurs. Le système d'aide est un grand générateur de profit financiers payés par nos impôts.
Si une innovation est bonne elle saura se vendre.
Si une innovation est bonne , des ménages aisés vont s'en saisir, le produit pourra se diffuser, les coûts vont baisser et l'innovation pourra ainsi profiter au plus grand nombre. Si elle est mauvaise elle profitera aux spéculateurs à l'affut pour profiter des aides, et tombera dans l'oubli dès que les aides cesseront. (CF le développement de l'éolien qui est inutile mais qui génére des subsides aux promoteurs)

ITC78 | 05 août 2014 à 11h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager