En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La liste des membres du CNTE est publiée

Gouvernance  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com

Deux arrêtés, publiés ce jour au Journal officiel, fixent la liste des organismes représentés ainsi que la liste nominative des membres du Conseil national de la transition écologique (CNTE) que le ministre de l'Ecologie installe officiellement aujourd'hui. Ils viennent compléter le décret paru courant août qui précisait la composition et le fonctionnement de cette instance venue prendre le relais du Conseil national du développement durable et du Grenelle de l'environnement (CNDDGE).

Cinquante membres et six collèges

Le CNTE comprend 50 membres, organisés en six collèges auxquels s'ajoutent le président du Conseil économique, social et environnementale (Cese) et le commissaire général au développement durable (CGDD).

Le collège des élus représentant les collectivités territoriales est constitué de l'Association des maires de France (AMF), de l'Assemblée des communautés de France, de l'Assemblée des départements de France et de l'Association des régions de France.

Le collège représentant les organisations syndicales de salariés comprend des représentants de la CGT, de la CFDT, de FO, de la CFE-CGC et de la CFTC. Au sein du collège "employeurs" figurent le Medef, la CGPME, la FNSEA et l'Union professionnelle artisanale (UPA).

Le collège représentant les associations de protection de l'environnement est, quant à lui, constitué de FNE, FNH, la LPO, Les Amis de la Terre, Humanité et Biodiversité, le Rac, le WWF et Surfrider Foundation.

Parmi les différentes associations représentées figurent également la CLCV et l'UFC-Que choisir pour les associations de défense des consommateurs, l'Union nationale des associations familiales, le Conseil des entreprises, employeurs et groupements de l'économie sociale, le Comité pour les relations nationales et internationales des associations de jeunesse et d'éducation populaire, le Collectif français pour l'éducation à l'environnement vers un développement durable, la Fédération nationale des chasseurs et la Fédération nationale de la pêche en France.

Doivent s'ajouter à cette liste huit parlementaires. Le ministre de l'Ecologie Philippe Martin a insisté sur cette nouveauté, rappelant que "l'absence des parlementaires au sein du CNDDGE avait été mal vécue". Le Président de l'Assemblée nationale a d'ores et déjà désigné Julien Aubert (UMP), Denis Baupin (Ecol.) et Philippe Plisson (SRC) en qualité de titulaires.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager