Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

ENR : la baisse des frais de raccordement entre en vigueur pour les petites installations

Energie  |    |  Nadia Gorbatko  |  Actu-Environnement.com

Annoncée par Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, dans le cadre du Plan de résilience économique et social, la baisse des frais de raccordement des installations de production d'électricité renouvelable entre en vigueur. L'arrêté du 22 mars 2022, qui en détaille les mesures, a été publié au Journal officiel, samedi 26 mars. Pour les installations inférieures à 500 kW, le taux de réfaction, autrement dit la part prise en charge par le tarif d'utilisation des réseaux publics d'électricité (Turpe), passe de 40 à 60 %. Jusqu'à 5 MW, il s'établit à 40 %.

La mise en place de cet allègement, autorisé par la loi Climat de 2021, a été accélérée par la crise ukrainienne. En phase de consultation, un décret d'application devrait également porter à 80 % la prise en charge des coûts de raccordement à une borne de recharge électrique et à une pompe à chaleur. « Le développement des énergies renouvelables électriques et le déploiement des pompes à chaleur et des véhicules électriques sont des piliers de la feuille de route énergétique et climatique du gouvernement », explique, en outre, Barbara Pompili dans un communiqué de presse du 17 mars dernier.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Nadia Gorbatko

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Équipements sélectionnés pour vos projets en énergie solaire photovoltaïque AXDIS PRO