En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Lancement de l'expédition Pax Arctica

Gouvernance  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com
Green Cross France a lancé hier l'expédition Pax Arctica dans l'archipel arctique canadien. Le projet Pax Arctica est prévu sur 3 ans et s'étendra de l'été 2008 à l'été 2010. Plusieurs expéditions thématiques sont à prévoir dans différentes régions de l'Arctique. Son objectif est de promouvoir un instrument juridique international qui gèlerait l'exploitation des sous-sols de l'océan, encadrerait l'exploitation des ressources minières des terres émergées et encouragerait la recherche et l'optimisation scientifique.

Selon l'ONG Green Cross, la première expédition escortera cet été des jeunes de 9 à 17 ans originaires de pays différents qui rencontreront les populations Inuit et des scientifiques pour témoigner de l'évolution des écosystèmes, de l'impact des transformations sur le réchauffement climatique et sur l'échiquier géopolitique mondial.

L'équipe Pax Arctica reliera les deux ''sommets'' de l'Arctique canadien : son point le plus au nord, l'île de Ward Hunt, près de la base d'Alert, et son sommet le plus élevé, le Mont Barbeau, sur l'île d'Ellesmere. L'équipe s'arrêtera également quelques jours à Resolute Bay pour y retrouver des scientifiques et découvrir la biodiversité locale.

Le projet est piloté par Green Cross France dont Yves Paccalet est le président, en partenariat avec les filiales de Green Cross au Canada, aux Etats-Unis, en Russie, au Danemark et en Suède.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…