Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

La mutagénèse aléatoire in vitro en passe d'échapper à la législation sur les OGM

L'avocat général de la CJUE propose d'exclure la mutagénèse aléatoire in vitro du droit de l'UE en matière de dissémination volontaire d'OGM. Même s'il n'exclut pas tout contrôle, cette perspective hérisse les ONG et syndicats opposés à ces derniers.

Agroécologie  |    |  Laurent Radisson
La mutagénèse aléatoire in vitro en passe d'échapper à la législation sur les OGM

« Une importante brèche permettant à un grand nombre de nouveaux OGM d'envahir le marché, les champs et les assiettes sans aucune évaluation, ni étiquetage, ni suivi. » C'est ainsi que les Article publié le 28 octobre 2022

Réactions1 réaction à cet article

 

L’ingéniosité mortifère des docteurs Mabuse des firmes agrochimiques est décidément sans limite ! Celles-ci savent par ailleurs pouvoir toujours compter sur des appuis bien placés.
Reste à espérer en la sagesse de la CJUE, en ce sens qu'elle ne fasse pas sienne les conclusions de cet avocat général, curieusement très arrangeant avec les (gros) intérêts de l'agrobusiness.

Pégase | 15 novembre 2022 à 10h02
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager